encart%20publicitaire_edited.jpg

L'EQUIPE TYPE FOOTNC de la PHASE ALLER de la SUPER LIGUE 2022 (FOOTNC)


Alors que l'on jouera ce week-end la 14ème journée de Super Ligue, FOOTNC et ses collaborateurs se sont réunis afin d'élire le onze de la première partie de saison de la Super Ligue 2022. Entre revanches et confirmations, voici les onze joueurs qui ont été cités pour ces trois premiers mois de compétition intense.


 

Gardien : Jean-Yann Dounezek (Tiga Sport)

Alors qu’il jouait un rôle de doublure de luxe depuis plusieurs saisons avec Hienghène Sport, on ne s'attendait pas à ce que l'actuel portier du leader Tiga Sport amène une aussi impressionnante plus-value. Expérimenté, leader de défense par la voix et un coup de pied de « mammouth » si besoin, il a sécurisé le secteur défensif des blancs et rouges. Cité également, Mickael Ulile (AS Magenta), n'est pas étranger à ce que l'équipe de Pierre Wajoka ait terminé meilleur défense à la fin des matchs allers. Très propre, toujours la bonne parole, il pourrait dans les mois à venir postuler pour une place de titulaire en Sélection Calédonienne.


Jean-Yann Dounezek (Tiga Sport)


Arrière Droit : Jean-Christ Wajoka (AS Magenta)

Le capitaine du club Nouméen a répondu de la plus belle des manières en ce début de saison à ce qui l’avaient peut-être enterré un peu trop vite après sa non Sélection pour le Qatar. Ultra-régulier quelque soit le poste qui lui aura été attribué, il est également l’arme fatale que Pierre Wajoka sort lorsqu’il faut faire la différence aux avant-postes. On se souvient de son doublé pour la victoire crucial sur le terrain de Hienghène Sport. Deux autres joueurs ont été cités à ce poste de latéral droit : Jean-Luc Decoire (Hienghène Sport), pour la régularité sans faille du titulaire au poste en Sélection, et Yvannick Sameke (Qanono Sport), qui a montré sa capacité à pouvoir amener le danger avec 3 buts à son actif.


Jean-Christ Wajoka (AS Magenta)


Arrière Gauche : Jean-Pierre Bob (Tiga Sport)

Le latéral ou ailier du leader Tiga Sport, monte en puissance au fil des saisons. S’il n’était pas toujours titulaire sous Pierre Wajoka, il est devenu un cadre incontournable avec Léo Lopez. Très athlétique malgré son gabarit, et toujours très impliqué, il pourrait finir logiquement par taper à la porte de la Sélection Calédonienne. En l'absence de performances des habituels titulaires du poste, seul Yvanoe Bamy (Hienghène Sport), couteau suisse des Nordistes a également été cité à ce poste.


Jean-Pierre Bob (Tiga Sport)


Défenseur Central : Joseph Athale (Hienghène Sport)

Il a été ce début de saison une des vigies qui permet probablement encore à Hienghène Sport d’être aujourd’hui en course pour le titre de champion de Calédonie. Patron de la défense des bleus et blancs, il a sauvé plus d’une situation chaude grâce à son très bon sens de l’anticipation. Il a même fini par se muer en buteur quand la situation le demandait. On peut presque regretter qu’on l’ait si peu vu sur la pelouse au Qatar.


Joseph Athale (Hienghène Sport)


Défenseur Central : Rodrigues Walone (AS Magenta)

Le choix entre lui et son compère de défense, Martin Makam, aura été cornélien. Si Magenta joue les premiers rôles cette saison, c’est en grande partie grâce à sa défense. Mention spéciale à Rodrigues Walone donc, qui à peine arrivé de l’AS Wetr en début de saison a démontré toutes ses qualités : physique, concentré et bon pied gauche. A ces postes de défenseurs centraux, deux autres joueurs ont été cité, il s’agit d’Emile Hace (SC Ne Drehu), régulier et précieux malgré l’absence un temps de son compère de défense, Alexandre Sio. Ainsi que Bernard Iwa (Qanono Sport), arrivé de l’AS Lossi à l’inter-saison, il est rapidement devenu le patron de la défense des « blaugranas », allant même jusqu’à porter le brassard de capitaine à quelques reprises.


Rodrigues Walone (au centre - AS Magenta)


Milieu Axial : Michel Hnailolo (Qanono Sport)

Difficile de ne pas rendre à César ce qui appartient à César. L’âge n’a pas d’emprise sur le milieu relayeur de Qanono Sport. Toujours très juste au milieu de terrain, il s’est même permis de scorer à 5 reprises depuis le début de la saison. Le milieu de terrain le plus prolifique.


Michel Hnailolo (Qanono Sport)


Milieu Axial : Josua Hlemu (AS Lossi)

D’autres noms auraient pu être retenu, mais le milieu défensif de l’AS Lossi mérite d’être mis en lumière. Alors qu’à l’intersaison d’autres cadres des oranges sont partis tenter leur chance ailleurs, lui, est resté. Mieux, il a montré l’exemple. Régulièrement capitaine de l’équipe de Madjid Mana à tout juste 22 ans, il n’a pas hésité à se mouvoir en défenseur central quand on lui demandait alors même qu’il ne connait que peu le poste. Une mentalité exemplaire, associé à de belles qualités de récupérateur et de relanceur, lui offrent cette place bien méritée dans le onze FOOTNC de la mi-saison. D’autres joueurs ont été cité pour ces deux postes de milieu axiaux. Le premier aurait pu prétendre à une place de titulaire dans ce onze, il s’agit de Jules Omei (AS Mont-Dore). Infatigable milieu récupérateur et très bon technicien, il est devenu une référence à ce poste aujourd’hui en Super Ligue. Luther Wakanumune (Tiga Sport), trouvaille et pièce centrale de la formation de Léo Lopez, mérite lui également d’être cité.


Josua Hlemu (AS Lossi)


Ailier/Milieu Offensif : Shene Welepane (Tiga Sport)

Mis en avant dans nos colonnes récemment pour sa prise de responsabilité cette saison chez le leader, Shene Welepane avait répondu d’un doublé dès le week-end suivant. Milieu offensif aussi bien à la passe qu’à la percussion, ce type de joueur est devenu rare aujourd’hui sur le Territoire. Le capitaine de Tiga Sport est en plus à créditer de 5 réalisations cette saison. De quoi lui rouvrir les portes de la Sélection Calédonienne ?


Shene Welepane (Tiga Sport)


Ailier/Milieu Offensif : Antoine Roine (Hienghène Sport)

Il aura été difficile de le départager d'un autre "dynamiteur" de notre championnat : Nathanael Hmaen (SC Ne Drehu), dont le début de saison a été remarquable, avec 4 buts lors des 3 premières journées, dont deux sur le terrain de Hienghène Sport. Avec 8 buts lors des 11 premières journée, Antoine Roine n'est pas non plus en reste. Souvent l'homme providentiel en début de saison pour les Nordistes, il a rappelé à tout le monde l’atout offensif qu’il pouvait être, lui qui n’avait pas été retenu pour l'aventure Cagou au Qatar. Autre joueur cité à ces postes offensifs : Christopher Wacalie (AS Wetr), qui a su en ce début d’année assumer son nouveau statut d’international calédonien, en prenant ses responsabilités pour aider son club dans la lutte pour le maintien.


Antoine Roine (Hienghène Sport)


Attaquant : Lues Waya (Tiga Sport)

La présence dans ce onze de la mi-saison du leader du classement des buteurs de la Super Ligue 2022 coule de source. Avec 14 buts en une demi-saison, Lues Waya, s’est affirmé comme un incontournable de l’élite calédonienne de football. Il aura su se montrer extrêmement impliqué dans le nouveau projet de son club, défendant sans rechigner. Un vrai Cavani dans l’âme.


Lues Waya (Tiga Sport)


Attaquant : Jordan Wetria (SC Ne Drehu)

Comme Lues Waya, la présence de Jordan Wetria dans ce onze de la mi-saison n’étonnera que peu de personnes. Régulier et accrédité de 7 buts sur la phase aller, il est un constant danger pour les adversaires du SC Ne Drehu. Exemplaire dans son implication pour ses coéquipiers, il a fait honneur à son récent statut de titulaire de la Sélection Calédonienne A. Autres buteurs cités, Germain Haewegene (AS Magenta), Giany Manmieu (AS Kunie) et Arsène Boawe (AS Mont-Dore), qui auront bien aidé leurs équipes respectives. Seul bémol pour chacun, ils auront peut-être un peu moins été réguliers que les deux premiers cités. Une très bonne demi-saison pour autant pour tous les trois.


Jordan Wetria (SC Ne Drehu)


>> Retrouvez prochainement sur FOOTNC les "5 révélations de la Super Ligue 2022"







0 vue