encart%20publicitaire_edited.jpg

En route pour la Super Ligue Futsal : SCO Kartier Nord avec Stevens Guillemain (Président - joueur)



Alors que comme tout le monde, FOOTNC a appris hier avec tristesse la nécessité pour tous de se reconfiner, et par la même occasion la suspension provisoire des reprises des compétitions de la saison 2021, FOOTNC a décidé de ne pas se laisser abattre et de continuer à vous proposer régulièrement des articles sur tous les footballs calédoniens, histoire de se remémorer des bons moments, de s'évader, en attendant des jours meilleurs.


Aujourd'hui, dans la continuité de la présentation des 13 clubs de Super Ligue Futsal, nous allons à la rencontre du SCO Kartier Nord. Ce club dit "populaire" est un modèle de projet socio-éducatif au travers du sport. L'une des personnes la mieux placée pour nous en parler n'est autre que Stevens Guillemain, le Président (et joueur) du club. Vous êtes prévenu, au terme d'une présentation des plus claires de ce qu'est ce club, il vous sera difficile de ne pas avoir un pincement au coeur pour ce superbe projet qu'est le SCO Kartier Nord.



Stevens, le club de Kartier Nord est connu pour être un club "participatif", en quoi cela consiste-t-il ? Au sein de notre club, nous ne proposons pas du sport pour… faire du sport. Le but est de développer les compétences sociales chez les jeunes et moins jeunes : la communication, la coopération, l’entraide, le respect, l’autonomie et l'ouverture d'esprit. Toutes ses valeurs qui permettront de développer des compétences, sur le terrain de manière collective, et qui inspireront chacun d'entre nous individuellement, dans la vie de tous les jours : à la maison, à l'école, au travail ou dans la rue. Pour cela, nous incitons nos jeunes à : "Ne pas attendre d'être quelqu'un pour faire, mais de faire pour devenir quelqu'un". En effet, ce qui manque chez nos jeunes c'est la confiance en soi car beaucoup d'entre eux ont souvent été confrontés à des échecs dans leur vie : incarcération, décrochage scolaire, addiction, fracture familiale,... L'objectif est ainsi d'aider le jeune à devenir un adulte responsable, capable d'assumer ses devoirs, ce qui présuppose un accompagnement de la part des "grand frères" et "grandes sœurs" du club qui mettent un point d'honneur à enseigner nos valeurs aux jeunes qu'ils accueillent, y compris au-delà des terrains de sport. Ainsi, le SCO Kartier Nord est plus qu'un club, c'est une seconde famille. Dans laquelle chaque membre tient un rôle pour faire fonctionner dans un premier temps l'équipe, puis, la vie associative du club. Concrètement, il s’agit de repérer et de mettre en avant les habilités de chacun au service du collectif. Car, comme nous le savons tous, les individus ne sont pas tous les mêmes, et ils n’ont pas tous les mêmes capacités dans les mêmes domaines.


Cette saison à 13 clubs en Super Ligue Futsal va représenter un vrai poids financier pour chaque club. Comment vous y êtes-vous préparés ?

Tout comme chaque année, on s'appuie essentiellement sur nos ressources internes en misant sur l'esprit d'initiative et la volonté de chaque membre du club. Cela se traduit par plusieurs actions de récolte de fonds comme l'organisation de tournois sportifs, de stages de futsal pour enfants dans des structures éducatives mais aussi des tombola, des buvettes ou des stands de restauration, la confection et la livraison de plats, etc.. L'idée est de combattre l'oisiveté chez nos jeunes par le biais d'actions citoyenne et solidaire, leur permettant de contribuer au fonctionnement du club et de se responsabiliser. Mais aussi et surtout de faire changer les mentalités, notamment les représentations négatives sur les jeunes des quartiers populaires. En complément de cela, nous bénéficions de deux aides financières provinciales (accessible à tous), l'une pour le fonctionnement de l'association et l'autre pour de la dotation en matériel. Deux autres bonnes nouvelles nous ont été confirmées cette année. Elles concernent une aide financière de 350 000F de la part de la FIFA qui sera octroyée aux clubs de Super Ligue Futsal dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Et deuxièmement, une prise en charge financière de la FCF, pour les déplacements aériens (pour 18 personnes), dans le cadre des rencontres de Super Ligue prévues à Lifou. Enfin, cette année, nous avons eu aussi la chance d'obtenir une réponse favorable d'un sponsor. Il s'agit de Tanéo, qui va prendre en charge la fourniture de nouveaux équipements d'entrainements.


Enfin, parlons un peu du terrain. Que manque-t-il encore au SCO Kartier Nord pour réussir à se mêler à la lutte pour le titre en Super Ligue Futsal ?

Nous entamons cette année notre 10ème saison consécutive en Super Ligue. Il y a du talent et de l'expérience dans notre effectif, c'est indéniable. Mais au vue de notre particularité, c'est-à-dire un club géré "par les jeunes pour les jeunes", il nous a fallu du temps pour se structurer, s'auto-former et gagner en maturité. Beaucoup plus en tout cas qu'un club qui dispose de base de tous les moyens (logistique, humain et financier) pour se consacrer sereinement à la lutte pour le titre. Malgré nos manquements, nous sommes néanmoins fiers de notre parcours et d'être toujours présents dans l'élite. Nous finissons à la 4e place en 2020, derrière les grandes écuries du futsal local que sont l'ASPTT, le FC Ferrand et l'Olympique. Par ailleurs, depuis un an, l'équipe s'est étoffée et renforcée. En effet, parmi les joueurs du club certains ont eu l'opportunité de disputer des rencontres de futsal au 4 coins du monde : France, Espagne, Argentine, Tahiti, Fidji, Vanuatu, Nouvelle-Zélande ou Australie. Ils partagent désormais leur vécu avec les autres licenciés du club, en intégrant le staff de l'équipe. De plus, nous allons expérimenter cette année, une nouvelle forme de management afin que le volet sportif soit aussi efficace que le volet social. Dans l'optique, bien sûr, d'avoir l'équipe la plus compétitive possible tout le long de l'année en Super Ligue, mais tout en ne délaissant aucun joueur. Pour conclure, il nous faut donc encore trouver la "bonne recette" pour devenir plus régulier dans nos performances. Cela passe par un travail de confiance en soi et aux autres, de maîtrise des émotions et de persévérance. En effet, le talent nous fera gagner des matchs, mais le travail d’équipe et l’intelligence nous fera un jour gagner le championnat. Nous en sommes convaincus !


Le SCO Kartier Nord se construit pas à pas, et ne s'interdit pas d'arriver un jour tout en haut du Futsal calédonien



Mouvements joueurs inter-saison SCO Kartier Nord :

La fin de la période des mutations est prévue pour le 31 mars et à ce jour nous n'avons pas toutes nos licences de prêtes, suite aux nouvelles procédures administratives de la FCF. Il est encore trop tôt pour officialiser la liste de nos recrues ou de notre effectif pour cette saison.

Cependant, nous enregistrons officieusement l'arrivée de 12 joueurs qui se licencient pour la première fois dans un club de futsal. Ces joueurs âgés de 17 à 27 ans, intégreront cette année l'équipe réserve du club qui disputera le championnat de PH Sud de Futsal.


Calendrier 3 premières journées du SCO Kartier Nord :

J1 : SCO Kartier Nord - AS Riw1x

J2 : AS Wetr - SCO Kartier Nord

J3 : SCO Kartier Nord - AS Bwyru


Heures et Jours d'entrainements :


C'est peut-être au SCO Kartier Nord que le mot "cohésion" a le plus de sens


Les meilleurs buteurs du SCO Kartier Nord saison 2020. Le danger peut venir de partout à Kartier Nord


Le SCO Kartier Nord rassemble régulièrement de nombreux amoureux du ballon rond avec ses tournois (ici le tournoi "Back 2 school"! )


Enfin, le SCO Kartier Nord y croit. Le pari de la jeunesse paiera un jour !



Précédentes présentations d'équipes de Super Ligue Futsal :

ASPTT avec Marcel Hnepeune : En route pour la Super Ligue Futsal : l'ASPTT avec Marcel Hnepeune (Joueur - capitaine) (foot-nc.com)

AS BWYRU avec Rénaldo Souete : En route pour la Super Ligue Futsal : AS Bwyru avec Rénaldo Souete (Joueur - capitaine) (foot-nc.com)




352 vues