encart%20publicitaire_edited.jpg

Finale de Coupe de Calédonie Hienghène Sport vs Tiga Sport : L'ANALYSE FOOTNC !

Dernière mise à jour : 17 oct.


Ce week-end, le football calédonien s'est arrêté de vivre pour assister, sur place ou en direct TV/Web, à la Finale de Coupe de Calédonie. Une finale qui s'annonçait alléchante, entre les deux principaux ténors de la Super Ligue 2022, et qui n'aura pas déçue les spectateurs. FOOTNC vous propose de revenir sur les quelques enseignements à retirer de cette confrontation.


 

HIENGHENE SPORT - TIGA SPORT : 4-3 (MT : 1-2)

Samedi 8 octobre 16h

Stade Yoshida - Koné

Buts :

Hienghène : S. Mandaoue (27èm), J. Athale (73èm, 76èm), B. Dahite (80èm)

Tiga : M. Mathelon (20èm), S. Welepane (44èm), D. Bearune (60èm)


Hienghène Sport : R. Nyikeine - J. Dinet, J. Athale, Y. Bamy, W. Yentao, JC Ihily, R. Oue, C. Sansot, S. Mandaoue, N. Kai, B. Kai (cap)

Remplaçant : E. Bearune, A. Roine, F. Ranchain, M. Kayara, JB Caroine

Coach : Felix Tagawa


Tiga Sport : H. Imeot - S. Forest, J. Wakanumune, P. Wadrohnu, H. Wawalaha, M. Mathelon, S. Welepane (cap), H. Bob, D. Wadra, D. Bearune, L. Waya

Remplaçant : P. Wawia, JJ Bearune, G. Taramoin, Welepane

Coach : Leo Lopez



Tiga Sport a-t-il manqué de maîtrise ?

Tiga Sport et Leo Lopez auront fait jusqu'à présent une superbe saison. Créant un collectif où tout le monde va dans le même sens, la progression aura été constante cette saison et leur place de leader de Super Ligue n'est pas usurpée. Néanmoins lors de cette finale, comme lors du match de championnat contre Hienghène Sport plus tôt dans la saison (perdu 2-1 après avoir mené 1-0), leur manque relatif d'expérience des grands rendez-vous leur a couté cher, très cher même. En ne conservant plus que très peu le ballon et en se contentant de défendre dès la 60ème minute alors qu'ils mènent 3-1, les rouges et blancs ont permis à Hienghène de revenir plus facilement dans la partie. Au finale, ce sont 3 buts et 2 barres transversales que les coéquipiers de Hnaloane Imeot ont concédé sur la dernière demi-heure. Pire, les deux derniers buts de Hienghène Sport sont des erreurs notables des joueurs de Tiga. Jean-Jacques Bearune tentant un tacle aussi dangereux qu'inespéré dans sa propre surface, et Petro Wadrohnu tentant un dribble au point de pénalty face à un Brice Dahite qui donnera un avantage définitif à Hienghène sur la récupération de balle. Rien n'est totalement perdu pour Tiga Sport, qui est encore en bonne position pour être champion en Super Ligue. Il faudra probablement néanmoins gommer ces erreurs qui auront été "fatales ce samedi. Nul doute que ça n'aura pas échappé au fin stratège , Léo Lopez.


Pas de souci, à l'image d'un Henry Wawalaha en mode "plaque tournante cette saison, Tiga Sport va continuer sa progression


Felix Tagawa a ressorti sa "botte secrète"

Ce n'est un secret pour personne, Hienghène Sport dispose d'un effectif pléthorique, construit au fil des saisons. On ne l'avait pas vu depuis longtemps, mais Felix Tagawa a décidé de revenir à ce qu'il faisait jusqu'à récemment dans les matchs cruciaux lors de cette finale : une tactique "en deux temps". Effectivement, au coup d'envoi, ce ne sont autres qu'Amy Roine, Fonzy Ranchain, Miguel Kayara ou encore Emile Bearune, qui prennent place sur le banc des remplaçants. Au final, après 50 minutes d'un intense combat, les hommes frais ont fait la différence. Un coup tactique de maître de Felix Tagawa, qu'il n'avait pas osé faire en O'League surement dû à un effectif trop réduit, mais qui n'a surement pas été étranger à la dernière demi-heure de feu des Nordistes.


Felix Tagawa, maître tacticien calédonien


La Coupe de France nouveau révélateur pour le football calédonien ?

La dernière victoire d'une équipe calédonienne lors de son entrée en lice en Coupe de France remonte à 2010, et elle était signée Magenta. Depuis plus de 10 ans, les vainqueurs de Coupe de Calédonie, accédant donc au 7ème Tour de Coupe de France n'ont jamais réussi à l'emporter, que ce soit en Calédonie ou en métropole. Fin octobre, les Nordistes de Hienghène se déplaceront en métropole pour tenter de vaincre le signe indien, ce sera aussi l'occasion de se refaire une idée du niveau actuel du football calédonien. En effet, cette année, que ce soit aussi bien en club (Hienghène Sport battu 4-0 en demi-finale de l'a O'League par l'AS Vénus, représentant de Tahiti) ou en Sélection, avec peu de victoires des différentes Sélections calédoniennes, le football calédonien a développé un léger syndrome d'infériorité, avec les défaites qui se sont enchaînées. Le déplacement de Hienghène Sport en métropole sera donc une nouvelle occasion de se faire une idée du niveau actuel du football calédonien.


Fin octobre, tout le monde poussera fort derrière Hienghène Sport !


223 vues