encart%20publicitaire_edited.jpg

Hienghène Sport remporte le choc contre l'AS Kunie ! (résumé du match)



Ce samedi après-midi, le leader Hienghène Sport se déplaçait à Nouméa pour y affronter un de ses dauphins, l'AS Kunie. La formation de Kenjy Vendegou aura longtemps fait douter les bleus et blancs nordistes. Pas suffisant néanmoins, les coéquipiers de Georgy Gony et Cédric Sansot s'imposent finalement 3-1, et confortent ainsi encore un peu plus leur place de leader.



L'AS Kunie contrarie un Hienghène Sport brouillon

Les hommes de l'Ile des Pins, avec déjà 4 victoires en 7 matchs depuis le début de l'année, sont la bonne surprise de ce premier tiers de championnat. Sures de leur tactique, avec une défense solide basée au tour de leur capitaine Vincent Vakie, et des flèches devant à l'image du combattif Jean-Pierre Haudra, les blancs et rouges savent où ils vont. Et ce n'est pas la venue du leader qui va leur faire déroger à leurs principes de jeu. De leur côté, les hommes de Felix Tagawa, tentent, du moins en début de match de poser le jeu. Concentrés, ils veulent repartir de l'avant après avoir été tenus en échec le week-end sur leurs terres par les nouméens de l'AS Magenta. Mais bien qu'appliqués, on sent une certaine nervosité dans leur jeu, qui entrainent souvent des mauvais choix. Ce sont néanmoins ces derniers qui tirent la première banderille avec un très joli double une-deux initiée par le capitaine du jour Miguel Kayara, qui finit par un centre au cordeau repris victorieusement par l'incontournable Amy Roine. Ouverture du score malgré tout annulée, suite à un hors-jeu au départ de l'action. Première alerte pour l'arrière garde des blancs et rouges, qui n'en appellera pour autant pas de nouvelles immédiatement. En effet, la machine bleu et blanche parait un peu grippée en ce premier acte. Les passes n'arrivent pas, les mauvais choix se multiplient, et c'est finalement Jean-Paul Haudra qui est à deux doigts d'ouvrir le score. Mais Jean-Yann Dounezek, dernier rempart de Hienghène, remporte son face-à-face. Piqués au vif par cette chaude alerte, les coéquipiers d'Emile Bearune changent peu à peu leur fusil d'épaule, et allongent un peu plus le jeu. Les conséquences ne vont pas tarder à se faire sentir, et après une première tête sur l'équerre, Amy Roine est cette fois-ci déséquilibré dans la surface de réparation. Le meilleur buteur des bleus et blancs se chargent lui même de la sentence, et inscrit par la même occasion son 11ème but de l'année. (0-1)


Amy Roine, félicité par Willy Yentao après son ouverture du score


Un carton rouge qui met fin aux espoirs des iliens

Le début de seconde période ressemble un peu à la fin du premier acte, bien que les joueurs de Kunie, poussés par leurs fidèles supporters, sont quelque peu obligés de se découvrir. Le tournant du match va intervenir aux alentours de l'heure de jeu. Combattif, Nelson Kai récupère un ballon dans la surface, seul face au gardien adverse mais excentré, il décale lucidement Amy Roine, dont le lob bien senti est enlevé de manière flagrante de la main par un défenseur sur sa ligne. Carton rouge, pénalty, transformé par Joseph Athale, et probablement la fin des espoirs des iliens. (0-2) Ces derniers auront néanmoins le mérite de rallumer la flamme à un quart d'heure de la fin, en réduisant l'écart comme un symbole par son capitaine courage Vincent Vakie, monté aux avant-postes placés une tête rageuse sur coup-franc. (1-2) Malheureusement, à 10 contre 11, et avec les entrées successives de Bertrand Kai, Roy Kayara ou encore Anthony Kai, la marche sera un peu trop haute pour revenir complètement dans la partie. Et ce sont même les nordistes qui vont tuer tout suspense à dix minutes de la fin, avec une tête à bout portant d'un autre entrant, Shafy Mandaoue, sur une délice d'offrande de l'extérieur du pied d'Amy Roine. (1-3) Le score n'évoluera plus. Hienghène conforte ainsi son fauteuil de leader. L'AS Kunie n'a lui pas à rougir de cette défaite, mais tentera de se relancer dès la prochaine journée pour enrayer cette série de deux défaites d'affilée.


Un joueur dans le match : Amy Roine (Hienghène Sport)

Le meilleur buteur du championnat, et surtout auteur d'une incroyable série d'au moins un but par match sur les huit premières journées de championnat, n'a pas fait son meilleur match ce samedi. Il n'aura pas toujours fait les bons choix, privilégiant souvent la solution individuelle. Mais, les stats parlent pour lui. A l'origine des deux pénaltys sifflés pour sa formation, en en transformant un, et en offrant un caviar de l'extérieur du pied à Shafy Mandaoue pour le troisième but des bleus, il aura été une nouvelle fois extrêmement décisif. Nul doute que l'on peut regretter que la Sélection Calédonienne soit au chômage technique actuellement !


Yvanoe Bamy a été replacé arrière gauche ce samedi



LA FEUILLE DE MATCH

Super Ligue - 8ème journée (Journée 12)

Samedi 5 juin 2021, 14h

Terrain herbe, Stade Numa Daly

AS KUNIE - HIENGHENE SPORT : 1-3 (MT : 0-1)

Arbitres : Sebastien Pelissier, assisté d'Eric Pougin et Bruno Maruhi

Buts : V. Vakie (69èm) pour Kunie; A. Roine (43èm), J. Athale (58èm), S. Mandaoue (77èm) pour Hienghène


AS KUNIE : Ju. Douepere - V. Vakie (cap), A. Wemama, L-D. Douepere, P. Tikoure, P. Vakoume, JM Vendegou, JP Haudra, R. Neoere, Th Neoere, G. Mainmieu

Remplaçants : M. Koteureu, P. Koteureu, K. Takamatsu, V. Kouathe, J. Douepere

Entraineur : Kenjy Vendegou


HIENGHENE SPORT : J-Y Dounezek - J. Athale, E. Bearune, Y. Bamy, J-L. Decoire, C. Sansot, G. Gony, W. Yentao, N. Kai, M. Kayara (cap), A. Roine

Remplaçants : Ber. Kai, A. Kai, R. Kayara, S. Mandaoue, C. Ihily

Entraineur : Felix Tagawa


Le peuple rouge et blanc peut être fier de son équipe en ce début de saison


>> ALBUM PHOTOS DU MATCH : Le beau album photos FOOTNC du choc AS KUNIE - HIENGHENE SPORT (Super Ligue) (foot-nc.com)




316 vues