encart%20publicitaire_edited.jpg

Jour de Finale, avec Maka WAIA (Etoile de Banoutr)



Demain, c'est peut-être l'histoire qui s'écrira. Jamais aucun club de l'île d'Ouvéa n'ayant réussi à accéder à l'élite calédonien, c'est tout un peuple d'amoureux du ballon rond qui poussera derrière les blancs et rouges de l'Etoile de Banoutr demain aux environs de 15h. Triple buteur, et héros des demi-finales, c'est tout naturellement que Maka Waia répond à nouveau quelques-unes de nos questions, à quelques heures de cette tant attendue Finale.


Maka, tout d'abord félicitations pour ton super match et pour votre qualification. Néanmoins, à 20 minutes de la fin, menés 2-1, on vous a presque senti résignés. Avez vous eu peur de l'élimination ?

Bonjour Bastien, c'est vrai, on peut dire que ça nous a traversé l'esprit. Quand une équipe est menée, surtout en deuxième mi temps, la peur et le stress arrivent. C'est le risque. On n'a pas fait un très bon début de deuxième période. Pendant quinze bonnes minutes, on a été désorganisé. Heureusement pour nous, le vent a tourné avec ce penalty et ce carton rouge. Ca nous a redonné de l'espoir et on a réussi à aller chercher la victoire par la suite.

Vous êtes à une marche d'envoyer pour la première fois un club d'Ouvéa en Super Ligue. Sentez vous la pression monter ?

Bien évidemment. Les garçons sont conscients de l'enjeu de cette Finale. On est à 90 minutes d'écrire l'histoire pour Ouvea. Ca amènerait un vrai plus pour le développement du football sur notre île, si un club accédait à l'élite Calédonien. Mais, comme je l'ai dis lors de notre premier entretien, c'est une pression qui doit se transformer en motivation. On a réussi à le faire pour la demi-finale, on réussira à le faire pour la Finale. L'équipe tient en tout cas à remercier tous les gens qui ont pu nous adresser des messages d'encouragements depuis notre qualification pour cette Finale, et notamment la Province des Iles et certains membres des communes d'Ouvéa. On se battra pour eux.


Peu de temps à séparer la demi-finale de cette Finale. Comment vous êtes vous préparés ?Les garçons étaient un peu fatigués après notre demi-finale, on a donc fait des séances de décrassage à la plage. On a également travaillé un peu devant le but, sans vraiment forcer. La priorité était, de toute façon, à la récupération. Après ça ne sert à rien de gamberger. Tout le monde compte sur nous pour gagner samedi, mais ça se jouera sur le terrain. Préparons notre Finale comme nous avons préparé la demi-finale, et peut-être qu'il y aura un grand bonheur au bout. Je souhaite en tout cas un très bon match aux deux équipes.


Maka, le sait. Ce match pourrait écrire l'histoire du football sur Ouvéa, mais c'est sur le terrain que le match se jouera.


>> GRACE A FOOTNC, SUIVEZ LA FINALE EN "DIRECT LIVE (ECRIT)" A PARTIR DE 14h30 SUR CETTE PAGE :

La Finale QANONO - ETOILE DE BANOUTR de nouveau en "DIRECT LIVE" (écrit) sur FOOTNC ! (foot-nc.com)



524 vues