top of page
encart%20publicitaire_edited.jpg

Julia HONAKOKO : "Le séjour à Clairefontaine, une expérience formidable !" (Interview FOOTNC)


Comme 3 autres calédoniens, Julia Honakoko, avant-centre de l'Académie FCF, a eu la chance de pouvoir participer à une regroupement de la Sélection des DOM-TOM à Clairefontaine, à partir du 25 novembre dernier. Tout juste rentrée, elle a eu la gentillesse de revenir sur cette formidable expérience vécue avec FOOTNC.


 

Bonjour Julia, tu viens donc de passer une semaine au Centre Technique du Football Français de Clairefontaine, c'est bien ça ?

Oui, c'est bien ça. Je suis partie à Clairefontaine intégrer une sélection des DOM/TOM U15. On était toutes nées entre 2007 et 2008. Le nombre de sélectionnés par DOM/TOM s'est fait en fonction du nombre de licenciés dans chaque DOM/TOM. Par exemple pour la Réunion, qui compte beaucoup plus de licenciés que nous, elles étaient 5. Pour la Calédonie, il était demandé une attaquante de pointe et une défenseuse centrale, j’ai donc été sélectionnée avec Valérie Ngazo, qui est défenseur centrale à l'AS Ponoz.


Toi qui évoluais cette saison dans le Championnat Fédéral Féminin de Calédonie avec l'Académie FCF, comment as tu jugé le niveau à Clairefontaine ?

Je dirais que le niveau était assez hétérogène. Les filles de la Réunion par exemple avaient un très bon niveau et assez homogène, alors qu’ailleurs cela dépendait. On pouvait trouver de très bon éléments comme de moins bons.


L'ensemble des filles de la Sélection DOM/TOM (crédit photo : FCF)


Vous avez effectué des matchs amicaux. Contre qui avez vous joué ? Comment ca s'est passé pour toi ?

Nous avons joué 2 matchs. Un premier contre les U16 du Paris FC, où j’ai joué une mi-temps et où j’ai été plutôt sur la réserve, timide. Nous avons perdu 2-0. Puis un deuxième match contre les U15 du PSG. Pour ce match, mes coachs m’avaient recadré et expliqué qu’il n’y aurait pas de seconde chance, qu’il fallait tout donner. Au final, j’ai joué une mi-temps et j’ai marqué un but. J'étais donc très satisfaite !


Super ! Raconte nous un peu ce but.

Je jouais ailier droit. J’ai récupéré une mauvaise relance de la défense adverse. J’ai pris de vitesse l’arrière gauche, puis j’ai vu que la gardienne était avancée alors j'ai tenté un tir lobé à la limite de surface de réparation, légèrement excentrée sur la droite. Le ballon est allé se loger juste sous la barre transversale ! J'étais très fière sur le coup. Ca met toujours en confiance de marquer !


Un match face au PSG que Julia n'oubliera pas ! (crédit photo : FCF)


En dehors des matchs, quelles autres activités avez vous fait ?

On a aussi effectué pas mal de tests, avec des tests de vitesse notamment, où j’ai fini deuxième sur les 18 joueuses des DOM/TOM. Par contre, j’ai senti que je devais encore progresser techniquement (conduite de balle, course rapide balle au pied). Mes coachs me diront les résultats de la détection, mais en tous cas c’était vraiment une superbe expérience.


Enfin, qu'est ce qui t'as le plus marqué à Clairefontaine, qui reste quand même le lieu de rassemblement des Equipes de France ?

J’ai été surprise par les infrastructures du centre de Clairefontaine, et du cadre très normé et réglementaire. On ne fait pas ce qu'on veut ! Les éducateurs et éducatrices présents avaient aussi un très bon niveau et une bonne pédagogie.


Beaucoup de conseils donnés (crédit photo : FCF)


Super Julia, un dernier mot pour la fin peut-être ?

Oui. J’espère que d’autres joueuses de Nouvelle Calédonie pourront vivre la même expérience que moi, pour faire progresser notre football féminin. Car il y a beaucoup de talent chez nous, que ce soit sur la Grande Terre ou sur les Iles ! Je voudrais, enfin, faire un petit clin d'oeil à Manu Hemesdael et Holue Wawalahe, mes premiers formateurs à l'AS Wetr, qui m'ont donné l'amour pour le football !


Pour l'heure, Julia va continuer à progresser avec l'Académie FCF


522 vues
bottom of page