encart%20publicitaire_edited.jpg

L'AS Qanono dans la cour des Grands ! - Le match contre l'Etoile de Banoutr en photo



La saison 2020 du football calédonien aura été cocasse. Démarrée avec du retard, stoppée en plein milieu, elle s'est donc finalement terminée ce samedi 23 janvier par la Finale des Playoff Inter-Iles. Pour ce dernier affrontement, très attendu au vu du nombre impressionnant de spectateurs ce samedi autour du terrain, les bleus et rouges de l'AS Qanono affrontaient l'Etoile de Banoutr, qui rêvait secrètement d'amener pour la première fois le peuple d'Ouvéa dans l'élite calédonien.


Le résumé du match par FOOTNC :

Avant ce match, plusieurs questions venaient à l'esprit des observateurs. L'une d'elle concernait la fraîcheur physique des deux équipes, ces dernières enchainant à l'occasion de ces Playoff un deuxième match couperet en l'espace de quatre petits jours. Pire, l'AS Qanono en était même, eux, à leur quatrième match de Playoff depuis la fin de leur championnat régulier. A cette question, l'Etoile de Banoutr va, à travers sa composition d'équipe, très rapidement nous y répondre. Fini le 4-5-1 aligné contre Bethel, avec quatre joueurs offensifs, et bonjour une tactique plus défensive avec un milieu de terrain axial renforcé d'un troisième élément. On ne le saura jamais, mais c'est peut-être à travers ce choix que le match s'est joué. En effet, car même si les coéquipiers de Maka Waia vont faire vibrer leurs supporters en ouvrant très rapidement le score par Marcel Mindia, avec ce choix plus défensif, c'est à leur jeu de passes courtes, qui avait fait des merveilles en demi-finale, que les coéquipiers du capitaine Jean-Paul Baouma ont quelque peu renoncé. Et même s'ils redresseront très rapidement le tir avec l'entrée de Baouma Mindia dès la mi-temps, le mal était peut-être, lui, déjà fait. Parce que de l'autre côté, il n'en fallait pas moins aux coéquipiers de Michel Hnailolo pour prendre confiance et confisquer le ballon à leurs adversaires du jour. Logiquement, le ballon revenant sans cesse aux abords de la surface des blancs et rouges, les bleus ont fini par se créer des occasions. Et même si Midas Meaou s'est démultiplié comme il le pouvait au milieu de terrain, c'est très logiquement que le sérial buteur, Jean-Marc Xowie, a ramené le siens à la marque juste avant la pause. La deuxième mi-temps aura paru un peu plus équilibrée, mais la différence avait peut-être déjà été faite, au moins dans les têtes. Alors que les coéquipiers de Maka Waia cherchait un peu désespérément à retrouver leurs repères de jeu, Jean-Noël Hanye, lui, en face, jouait les plaques tournantes. La coup de grâce c'est le banc de Qanono qui le donnera, et notamment l'esthète Robert Waouka, rentré sur l'aile droite à vingt minutes de la fin. Très fin dans son jeu, c'est lui qui va obtenir le pénalty du 2-1, que l'inévitable Xowie ne se fera pas prier de transformer. On aurait alors peut-être pu croire à un énième retournement de situation, comme les blancs de Banoutr avaient réussi à le faire en demi-finale. Mais il n'en fut rien. Ayant bien trop couru après le ballon en première mi-temps, ils ne leur restaient plus grand chose dans les chaussettes. Au contraire, c'est à ce moment là que le feu follet Paul Wananije se réveilla pour donner, au terme d'un petit exploit personnel un avantage définitif aux bleus et rouges de Qanono. Ces derniers accèdent donc à la Super Ligue. Il sera intéressant, dans les prochaines semaines, de voir comment ils vont préparer cette saison dans l'élite calédonienne (qui va très vite arriver), notamment au point de vue financier. Car avec un élite calédonien à 13 formations, il va falloir en faire des aller-retours ! Pour l'Etoile de Banoutr, le rêve s'arrête donc au pied de la dernière marche. Ils n'auront pas démérité, loin de là, et auront au moins eu le mérite de rappeler à notre petit caillou que sur Ouvéa aussi on joue au football. Gageons qu'un jour ils parviennent à venir nous le montrer dans les plus hautes sphères du football calédonien !



Le reportage photo FOOTNC :


Les deux capitaines avec le quatuor arbitral, et la très belle gerbe offerte par le club de l'Etoile de Banoutr à son adversaire


L'Etoile de Banoutr


Beaucoup de très beaux duels dans ce match, à l'image de celui opposant Maka Waia (blanc) à Yorick Waouka (bleu)


Celui opposant Marcel Mindia (blanc), premier buteur du match, au prometteur Yvannick Samek, n'a pas été mal non plus


Comme à son habitude, Willy Hamou, en bon capitaine, aura géré le match


Midas Meaou, lui, aura fait une énorme partie


Judicael Umako, latéral droit


Pierre Thawhau (blanc) au duel avec Paul Wananije (bleu)

Maka Waia n'aura pas eu la même réussite sur coup-franc que son coéquipier Marcel Mindia quelques minutes plus tôt


Jean Noël Hanye aura aimanté les ballons au milieu de terrain


Petit à petit l'inquiétude se sera lue sur les visages des joueurs de Banoutr


Yvannick Samek, arrière gauche


En dehors du premier but encaissé, Niels Hnawia aura fait une bonne partie


La différence, c'est lui qui l'aura faite, Robert Waouka


Le tournant du match, pénalty pour Qanono à 15 minutes de la fin


Que Jean-Marc Xowie ne se privera pas de transformer


L'Etoile de Banoutr aura bien tenté de faire rentrer toutes ses forces vives, ici avec Jean Honeme


Ou encore Jackyno Maou (au centre)


Mais c'est bien Paul Wananije qui punira les blancs une troisième fois


Le Champion des Iles 2020, c'est donc eux !


A noter, l'excellente organisation de ces Playoff par le Comité des Iles, bien secondés par le Comité Sud et la Fédération


L'aventure pour l'Etoile s'arrête donc ici, mais nul doute qu'il en auront fait rêver plus d'un !



La feuille de match :


ETOILE DE BANOUTR - AS QANONO : 1-3

Finale Playoff Inter-Iles

Samedi 23 janvier 2021, 15h

Terrain synthétique, Stade Boewa de Boulari

Arbitres : Johnny Reboul, assisté de Aurélie Viarouge et Johannes Ekediwo


Buts : Mindia M (15èm) pour Banoutr; Xowie JM (43èm, 74èm), Wananije P (78èm) pour Qanono

ETOILE DE BANOUTR : Honeme J - Thawhau P, Mindia Mat, Sciendi JP, Helloa C, Meaou M, Bois V, Mindia Mar, Waia M, Baouma JP (cap), Weneguei M.

Remplaçants : Honeme J, Haia G, Maou J, Helloa B, Meaou L.

Entraineur : Gérald Hmadri


AS QANONO : Hnawia N - Samek Y, Umako J, Waouka Y, Hamou W (cap), Hanye JN, Wananije N, Hnailolo M, Xowie JM, Wananije P, Case J.

Remplaçants : Waouka R, Siapo J, Zeoula A, Maeli E, Hamou N.

Entraineur : Bruno Simane





202 vues