encart%20publicitaire_edited.jpg

L'Olympique fait tomber le leader Gaitcha !

Mis à jour : 25 nov. 2020


Premier d'un des nombreux matchs à suspens du week-end, l'Olympique, 4ème au Championnat de PH Sud, et aux ambitions néanmoins déclarées, recevait le leader Gaitcha FC, qui jusqu'à présent avait fait un parcours quasi sans faute avec 7 victoires et 1 nul. Pour les hommes de Kevin Ménielle (Olympique), l'équation était simple, peu importe comment allait se finir ce Championnat 2020 (le match ayant eu lieu le lendemain de l'annonce que les Championnats 2020 pourraient s'arrêter à la fin de l'année civile), il fallait gagner ! Pour ceux d'Olivier Xolawawa (Gaitcha), s'ils ne souhaitaient pas se faire "coiffer sur le poteau" par le second, Dumbéa FC, vainqueur la veille, seule la victoire était envisageable. Match à suspens vous avez dit ?




Gaitcha laisse passer sa chance, l'Olympique saisit la sienne

C'est sous un soleil de plomb que débute ce match. La rencontre ayant été programmée à 12h45 sur le Synthétique de Sainte-Marie, les organismes allaient être mis à rude épreuve. Avec le retour récent de quelques pièces maitresses, dont les ailiers Nicolas Foubert et Baptiste Tain, l'Olympique se présente en 4-5-1. De son côté, les hommes d'Olivier Xolawawa étrennent leur habituel 4-4-2, avec le duo Pawawi-Hnanganyan aux avant-postes.

Peut-être plus habitués à ce terrain, ou bien plus sûre de l'impérativité pour eux de faire un résultat, ce sont les bleus de l'Olympique qui rentrent le mieux dans la partie. Adilson Pereira, bien décalé se retrouve seul dans les six mètres, mais Jean-Yves Qapitro, dernier rempart des rouges et bleus, reste bien sur ses appuis et réussit à repousser la tentative de l'avant-centre local. Première frayeur pour le leader, mais sans conséquence. Et, qui a le don surtout de les réveiller. Mettant la machine en route, par un jeu assez direct, ils se créent de plus en plus de situations franches. Sur l'une d'elle, Michel Ukajo se retrouve seul aux abords des 6 mètres adverses. Il finit par choisir la solution collective. Manque de chance, alors que les supporters de Gaitcha croyaient au but, c'est un défenseur qui, revenu en catastrophe, réussit à propulser le ballon en corner. Mais, ce n'est pas fini. C'est cette fois-ci Bonune Pawawi qui s'échappe seul au but. Malheureusement pour lui, en face-à-face avec Yannick Alomapey, il choisit la force à la finesse, et dévisse sa tentative. Dans ce genre de situation certains se disent que "ça va finir par rentrer", d'autres qu'"ils vont finir par le payer". Et ce sont aux seconds que l'Olympique va donner raison. Sur une perte de balle de la défense centrale des rouges et bleus, Baptiste Tain est bien lancé en profondeur. Sa frappe est écrasée, mais fait le bonheur d'Adilson Pereira qui avait bien suivi au second poteau ! (1-0) Après avoir laissé passer l'orage, les joueurs de Kevin Ménielle prennent donc l'avantage ! Et, malgré un beau coup-franc de Damien Escuit, le latéral droit des locaux, plus rien ne sera marqué dans ce premier acte. L'arbitre de la rencontre, venu de Ouitchambo libère donc les 22 acteurs, en les autorisant à aller se réhydrater un peu.


Gaitcha avait pourtant fait tout comme d'habitude



Gaitcha pousse, mais l'Olympique contrôle

Au retour des vestiaires, c'est un Gaitcha revigoré qui revient sur le pré (synthétique). Tentant d'accélérer le rythme, ils ne parviennent néanmoins pas à imposer leur jeu de passes habituel. Par manque de déplacement, manque de disponibilité, tout ça bien aidé par la chaleur ambiante, ils perdent malheureusement pour eux quelques ballon dans la construction. Et, c'est l'Olympique, bien en place de leur côté, qui va même en profiter ! Bien décalé sur la gauche de la surface, Nicolas Foubert élimine son vis-à-vis, Joka Bako, avant de placer une frappe croisée imparable ! 2-0 le break est fait, et stupeur chez les supporters du leader qui n'avaient pas connu telle situation depuis le début de l'année !(2-0) Gaitcha tente bien de réagir, mais ayant laissé beaucoup de force en première mi-temps leur jeu est quelque peu désorganisé. En face, l'Olympique, défendant assez bas, est très rigoureux, et laisse que peu d'espaces à son adversaire. Pour autant, ne baissant pas les bras, le leader finit par se créer quelques situations. Sur l'une d'elle, le coup-franc très bien placé de Dovish Hnanganyan est trop écrasé. C'est finalement, l'arbitre de la rencontre qui va leur donner un petit coup de pouce. Après avoir refusé un pénalty quelques instants auparavant, il leur accorde cette fois-ci, pour une faute beaucoup moins évidente. En capitaine, Michel Ukajo prend ses responsabilités, et transforme la sentence. (2-1) Il reste quelques minutes, tous les supporters de Gaitcha se mettent alors à rêver d'un improbable retour ! Néanmoins, très solidaires, les hommes de Kevin Ménielle ne leur laisseront pas cette chance. Bien disciplinés, ils repoussent les dernières tentatives adverses, jusqu'au coup de sifflet final libérateur. Ils s'étaient promis, entre eux, de ne rien lâcher, ils l'ont fait ! De son côté, premier accroc de la saison pour le FC Gaitcha. Peut-être au plus mauvais moment, puisqu'à l'annonce de la fin du Championnat fin décembre, c'est à 3 journées de la fin que survient cette première contre-peformance. Après cette défaite, ils se voient même passer devant par Dumbéa FC, et scruteront donc avec grand intérêt la décision du Comité Provincial Sud, lundi soir. Ces derniers devraient décidés de comment se joue la fin de la saison (et donc la place pour la montée en Super Ligue !). Plusieurs scénarios seraient envisagés, dont une fin de championnat "sans playoff" (Gaitcha s'en mordrait alors bien les doigts), ou alors "avec playoff", les 4 premiers pourraient alors s'affronter. Décision, lundi soir !



Réactions :

Kevin Ménielle (entraineur Olympique) : "Il faut vraiment féliciter les garçons !"

"Je pense que c'est une victoire méritée au vu de ce que l'on a produit. Face à une équipe qui se rapproche du niveau de la Super Ligue, il fallait être au top sur le plan tactique, pour les contrarier dans la mise en place de leur jeu, tout en n'oubliant pas de produire le notre. Il faut vraiment féliciter mes garçons, qui ont su jouer avec simplicité, et surtout qui ont fait preuve d' une envie retrouvée ! On avait à coeur de vouloir faire tomber la dernière équipe invaincue du championnat, surtout à domicile. On l'a fait, tant mieux pour nous ! Maintenant, il va falloir se reconcentrer pour la suite, qui ne sera pas des plus évidente puisqu'on affronte Dumbéa et Saint-Louis, sur les deux prochains (et derniers ?) matchs. Mais cette victoire est encourageante !"



A l'image de Nicolas Foubert (ici à la lutte avec Joka Bako) et de Benjamin Delorme, capitaine, l'Olympique aura fait preuve d'une très grosse solidarité !



LA FEUILLE DE MATCH

PH Sud - 9ème journée

Samedi 24 octobre 2020, 12h45

Terrain Synthétique de Sainte-Marie


OLYMPIQUE DE NOUMEA - FC GAITCHA 2-1 (MT : 1-0)

Arbitre : Trio arbitral de Ouitchambo

Buts : Pereira A (35èm) et Foubert N (55èm) pour Olympique ; Ukajo M (90èm) pour Gaitcha.


OLYMPIQUE : Alomapey Y - Escuit D, Latoupie J, Brunet J, Bouguier A, Delorme B (cap), Foubert N, Pereira A, Sio C, Komon E, Tain B.

Remplaçants : Forest F, Robert Q, Leclerc S

Entraineur : Kevin Menielle


FC GAITCHA : Qapitro J - Bako J, Bolé M, Kazo A, Qaeze J, Katrawa M, Waimo S, Huna N, Ukajo M (cap), Hnanganyan D, Pawawi B.

Remplaçants : Hnanganyan D, Qenenoj M, Ele-Hmaea B, Ouka N, Nyikeine JP.

Entraineur : Olivier Xolawawa



Un de chute pour Gaitcha, mais qui ne nous en faisons pas, solidaire, se relèvera !


176 vues