encart%20publicitaire_edited.jpg

Les joueurs à suivre en 2021 : Yohan Bearune, le N'golo Kanté de Patho

Dernière mise à jour : mai 5



Alors qu'on a appris avec joie la reprise de la Super Ligue Calédonienne de football le 17 avril prochain, FOOTNC vous propose d'ici là, dans une nouvelle rubrique, de retrouver les joueurs qui seront à suivre cette année dans notre élite calédonienne, ceux qui, s'ils confirment tous les espoirs placés en eux, pourraient bien être des éléments incontournables de leur équipe cette année.


Pour lancer cette nouvelle rubrique, honneur à un travailleur de l'ombre, le genre de joueur qui court toujours deux fois plus que les autres. Yohan Bearune fait partie de ce type de joueur. Milieu de terrain infatigable, récupérateur inoxydable de ballon, sa montée en puissance l'an dernier n'est probablement pas étrangère à la fin de saison en fanfare de l'Horizon Patho. A tout juste 19 ans, il pourrait très vite taper à la porte de la Sélection Cagou.



Yohan, peux tu nous faire un petit retour sur ton parcours footballistique ?

Je suis originaire de Maré, donc j'ai d'abord évolué à l'ES Maré, puis en U14 et U16 j'évoluais pour Tiga Sport. En même temps, je faisais parti de la Section sportive de l'AS Magenta. En U19, j'ai débuté avec l'Horizon Patho, à ce moment là, j'étais en Section sportive à Do Kamo. J'ai également eu la chance d'être appelé en Sélection U18 Calédonienne. Sous les ordres de Félix Tagawa, en 2019, on a participé à un tournoi international qui comportait l'Inde, l'Estonie, Tahiti et le Vanuatu. Enfin, j'ai aussi fait partie de la Sélection Jeunes de Futsal, avec laquelle on avait participé aux Qualifications pour les Jeux Olympiques en 2018 en Nouvelle-Zélande.


T'es reconnu comme un joueur qui court beaucoup sur le terrain. Sur quels domaines penses tu encore devoir progresser à ton poste ?

Je dois probablement progresser dans tous les domaines. Ca fait deux ans que j'évolue en Super Ligue avec Patho, et je pense avoir déjà énormément progressé par rapport à mes débuts. Après, s'il y a un domaine qu'il faut que je travaille je pense, ce sont mes prises d'informations. Plus on monte de niveau, moins on a de temps, surtout au milieu de terrain. Le pressing monte très vite, il vaut donc mieux avoir vu avant.


Yohan Bearune (Patho) et Wilsen Poameno (AS Magenta)


Enfin, tu as déjà gouté à la Sélection de Jeunes Cagou, ça donne envie d'y revenir chez les grands ?

Bien évidemment. Je pense que c'est le souhait de tout jeune calédonien qui s'investit dans le football. Pour ma part, j'ai eu la chance de déjà la toucher du bout des doigts. Il manquait des joueurs pour des matchs amicaux de la Sélection, contre Hienghène et Magenta, Thierry Sardo avait alors convoqué quelques U18, et j'en faisais partie. C'est un autre niveau, et c'est sûre que ça donne envie d'y revenir. Enfin, pour le moment, en ce début de saison, je reste bien évidemment avant tout focalisé sur les objectifs de mon club.



Yohan BEARUNE

né le 22/03/2002 (19 ans)

Originaire de la Tribu de Patho (Maré)

Milieu récupérateur axial

Clubs : ES Maré, Tiga Sport, Horizon Patho

Sélection Calédonienne U18


Yohan Bearune (à gauche), en Sélection U18 Calédonienne (crédit photo : FCF)



REJOIGNEZ LA PAGE FACEBOOK DE "FOOTNC" POUR SUIVRE AU PLUS PRES L'ACTUALITE DU FOOTBALL CALEDONIEN !!





1,018 vues