encart%20publicitaire_edited.jpg

PH Sud : Le FC Gaitcha accroché par l'OC Hmeleck au terme d'un match fou !



Ce samedi après-midi, le FC Gaitcha, un des leaders de la PH Sud affrontait l'OC Hmeleck, pour un derby de l'Ouest de Lifou. Favoris parmi d'autres dans ce championnat, les hommes de Jonathan Kakou et Olivier Xolawawa allaient devoir se méfier des violets de Hmeleck.



Une histoire de pénalty

C'est sur le terrain bosselé "C" du Complexe E. Pentecost que ce derby démarre. Et dès le début de la rencontre, quelques indications sont à noter dans les compositions d'équipe. Le FC Gaitcha s'avance sans quelques-uns de ses cadres : Damien Wanapopo, Jihovanny Lolohea ou encore Brice Watrone sont absents. Du côté de l'OC Hmeleck, la récente recrue en provenance de l'AS Magenta, Warren Saiko, est bien aligné en meneur de jeu. La première période voit le FC Gaitcha tenté d'imposer leur jeu au sol. Mais le terrain n'aidant pas, les occasions ne sont pas légions. Et ce sont même les violets qui vont se montrer le plus incisif. Sur un contre, Raymond Luewadria donne le tournis à la défense adverse, et finit par être accroché dans la surface. Pénalty, c'est incontestable. Jean-Philippe Kai ne se fait pas prier et transforme, ça fait 1-0 pour Hmeleck. (1-0) Bousculés par cette ouverture du score, les coéquipiers du capitaine Manu Katrawa continuent malgré tout d'essayer d'imposer leur jeu au sol. Mais, arrivent néanmoins difficilement à s'approcher du but adverse. Seul, Renzo Toto bien lancé par Jim Ouka fait subir un léger frisson aux supporters de Hmeleck, mais son centre en retrait ne trouve pas preneur. Finalement, c'est sur un coup du sort que le FC Gaitcha va égaliser, et au meilleur moment, dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Sur un long ballon anodin, un défenseur de Hmeleck au duel aérien semble toucher le ballon de la main. C'est en tout cas ce que signale l'arbitre de touche. L'arbitre central n'a d'autre choix que de désigner le point de pénalty. Jim Ouka transforme et Gaitcha s'en sort bien sur cette première période. (1-1)


Jim Ouka égalise juste avant la mi-temps


4 buts dans le dernier quart d'heure

La seconde mi-temps ne repart pas exactement sur les mêmes bases que la première. Peut-être un peu usés d'avoir fait les efforts pour revenir en première période, les rouges et bleus conservent moins le ballon, et au contraire ce sont les violets qui dominent territorialement. Une domination stérile néanmoins, dans un deuxième acte qui est surtout le lieu de nombreux duels, où les deux équipes vendent chèrement leur peau. Finalement, c'est à nouveau sur un léger coup du sort que le match va basculer. On entre dans le dernier quart d'heure, et l'arbitre de touche (de l'autre côté cette fois) interpelle à nouveau l'arbitre central pour un pénalty pour les rouges et bleus. Le très mobile Wenessia, entré en pointe du côté de Gaitcha, vient de se faire déséquilibrer à l'entrée de la surface. Jim Ouka ne tremble pas et remporte son deuxième duel de l'après-midi. (1-2) On se dit alors que le leader a fait le plus dur, et que malgré l'opposition des joueurs de Jacques Itrema, ils vont s'imposer. C'était sans compter sur l'abnégation des violets, et sur le vent de folie qui va souffler sur les dernières minutes de ce derby. Nouvelle faute litigieuse, mais simple coup-franc à l'entrée de la surface pour les violets cette fois. Le coup-franc est contré mais Eric Pulu a bien suivi est délivre les siens ! (2-2) Enfin "croit délivrer" devrait-on dire, car quelques secondes plus tard sur un ballon relâché par le malheureux Hlemu, pourtant impeccable jusqu'à là, Rock Ele-Hmaea ne se fait pas prier et redonne une nouvelle fois l'avantage aux bleus et rouges. (2-3) L'histoire aurait été belle pour le leader, mais malheureusement pour eux la folie de ce match ne va pas s'arrêter là. Sur une faute une nouvelle fois assez légère, l'arbitre signale son quatrième pénalty de l'après-midi. Courageux, le capitaine Jean-Philippe Kai s'avance et délivre les siens à son tour. (3-3) Le match se finit là-dessus, ayant pris l'avantage à deux reprises dans le dernier quart d'heure, Gaitcha s'en voudra peut-être un peu de ne pas avoir empocher les quatre points. Jamais évident pour autant de résister à la folie d'une telle fin de match de derby.


JP Kai (extrême droite) et l'OC Hmeleck ont joué un mauvais coup à leur voisin de Gaitcha



LA FEUILLE DE MATCH

PH Sud - 3ème journée

Samedi 22 mai 2021, 15h

Terrain herbe, Complexe E. Pentecost

OC HMELECK - FC GAITCHA : 3-3 (MT : 1-1)

Buts : JP Kai (25èm, 90èm), E. Pulu (84èm) pour Hmeleck; J. Ouka (45èm, 75èm), R. Ele-Hmaea (87èm) pour Gaitcha

OC HMELECK : JN Hlemu - JM Draume, E. Wanyima, JP Kai (cap), A. Iwanejehe, J. Tane, E. Frank, S. Iata, R. Luewadria, W. Saiko, E. Pulu

Remplaçants : N. Hnangenu, F. Saiko, P. Waitea, N. Itrema, C. Xuma

Entraineur : Jacques Itrema


FC GAITCHA : R. Waitreu - A. Kazo, R. Toto, N. Ouka, E. Akon, M. Katrawa (cap), A. Iekawe, J. Ouka, J. Jeno, P. Huna, D. Hnaganyan

Remplaçants : R. Ele-Hmaea, J. Waimo, C. Taua, S. Wenessia, N. Toulangui

Entraineurs : Olivier Xolawawa, Jonathan Kakou


Jeremy Jeno et Jim Ouka auront eu du mal à s'extirper de la défense de Hmeleck durant ce match


>> ALBUM PHOTOS DU MATCH A VENIR




861 vues