encart%20publicitaire_edited.jpg

PH Sud : Mouli Sports fait le match parfait et bat le leader Gaitcha !



Ce samedi, deux des quatre premiers de la PH Sud étaient opposés, le leader FC Gaitcha et un de ses poursuivants aux ambitions grandissantes, le Mouli Sports de Jules Wakanumune et Joseph Dinne. Pour ces derniers, il n'y avait plus de temps à perdre. Battus à Thio le week-end précédent par un autre prétendant à la montée en Super Ligue, il fallait faire un résultat ce samedi face au leader, au risque sinon de voir les premières places s'éloignaient.



La maitrise de Gaitcha face à la fougue de Mouli

Le tableau du début de match est assez clair. Le FC Gaitcha, bien que diminué par l'absence de certains joueurs cadres, dont leur capitaine Manu Katrawa ou l'ailier Jim Ouka, tente comme à son habitude d'imposer sa maitrise. De son côté, Mouli offre un bloc compact, qui mord dans chacun des ballons, et se projette vite de l'avant, avec ses flèches sur les côtés Hendry Gelima et Ibeth Wazone. Le tournant du match va quelque peu intervenir à la demi-heure de de jeu, lorsqu'après un contact le meneur de jeu des bleus et rouges, Damien Wanapopo, se blesse et est contraint de laisser sa place. Un coup dur pour le leader tant l'ex-joueur de Magenta rayonnait en ce début de partie. Et d'autant plus que Mouli est de son côté de plus en plus mordant, et va finir par êrapidement être récompensé. Sur une bonne combinaison au milieu de terrain, Ibeth Wazone, très remuant, s'ouvre une fenêtre de tir et profite du terrain fusant pour donner l'avantage aux siens. (1-0) Gaitcha tentera bien de réagir avant la mi-temps, notamment par l'intermédiaire de Jérémy Jeno. Mais un peu trop esseulé en pointe, ile buteur maison ne parviendra pas à réellement inquiéter la défense des verts.


Premier buteur, Ibeth Wazone aura été l'homme de cette première mi-temps


Gaitcha se réveille un peu trop tard

La seconde mi-temps repart sur la même physionomie de match. Gaitcha tente d'imposer son jeu au sol, mais a du mal à réellement se créer des occasions, et Mouli Sports défend de son côté avec toujours autant de conviction, à l'image de ses deux ailiers très rigoureux défensivement. Et ces derniers vont finir par être logiquement récompensés de leurs efforts. Sur un centre un peu anodin, un défenseur des bleus et rouges loupe son intervention. Il n'en fallait pas plus pour qu'Enzo Badimoin surgisse et offre le break à la maison verte et rouge. (2-0) On se dit alors que le leader est bien mal embarqué, et qu'il aura du mal à revenir dans la partie, et pourtant le dernier quart d'heure va donner plus d'une sueur froide au coach Jules Wakanumune. Du côté de Gaitcha, on tente le tout pour le tout, les milieux Yekawe et Pascal Huna se retrouvent dans une défense à 3, alors que le capitaine du jour Jihovany Lolohea, lui, monte d'un cran sur l'aile droite. Cette réorganisation, combinée à une baisse de physique des verts, va très vite payer. Sur un centre à ras de terre de Jihovany Lolohea justement, tout le monde passe au travers, et les bleus et rouges reprennent espoir ! (2-1) Malheureusement pour eux, malgré l'appui des supporters, ils n'obtiendront pas l'égalisation tant espérée, et cce sont les verts et rouges qui quelques instants plus tard pourront lever les bras aux trois coups de sifflet final. Pour le leader cette première défaite est un coup d'arrêt, surtout que ses concurrents à la Super Ligue, Thio Sports et Saint-Louis ont gagné de leurs côtés. Pour Mouli, cette victoire de prestige les dévoile complètement. Il faudra bien compter avec eux cette année pour la lutte à la première place !


Jérémy Jeno aura été trop esseulé pour vraiment peuser sur ce match


>> ALBUM PHOTOS DU MATCH A VENIR




673 vues