top of page
encart%20publicitaire_edited.jpg

PH Sud : THIO SPORTS combatif, l'ASC GAICA impérial ! (Résumé de match FOOTNC)


C'était le match à ne pas manquer pour les bleus et rouges de l'ASC Gaica. Deux semaines après s'être emparés de la tête de la PH Sud en battant le CA Saint-Louis, les hommes de Jonathan Kakou devait assumer leurs ambitions une dernière fois, en venant à bout d'un autre cador de la PH Sud, Thio Sports, encore en course pour le titre jusqu'à il y a 3 journées. Du côté du CA Saint-Louis, on suivait bien évidemment ce match à distance avec intêret, tout autre résultat qu'une victoire de Gaica aurait rendu la main aux verts dans la course à la montée. Un championnat de PH Sud qui aura donc gardé son suspens jusqu'à la dernière journée !


Retrouvez toutes les infos et le classement de la PH Sud chaque semaine en Exclusivité sur FOOTNC : https://www.foot-nc.com/post/ph-sud-2022


 

Un Gaica fébrile en début de match

Si l'exploit de l'ASC Gaica d'avoir su rester concentré à la poursuite d'un CA Saint-Louis longtemps paraissant intouchable durant toute la saison est une chose, confirmer ses ambitions en tant que leader pouvait en être une autre ce samedi. Après l'avoir largement emporté sur l'Olympique de Nouméa lors de la dernière journée, c'est cette fois-ci une toute autre équipe qui s'opposait aux rouges pour la dernière journée de championnat de la saison : Thio Sports, 3ème et auteur de 18 victoires pour 3 défaites lors de ce championnat. Et le début de match va donner raison à ceux qui avançait avant le match que rien n'était terminé avant le dernier coup de sifflet final, car d'entrée de jeu, ce sont les jaunes et bleus qui se montrent les plus menaçant, Gaica ayant du mal à poser son jeu.



Les contres foudroyants de l'ASC Gaica

Si Thio Sports aura quasiment dominé territorialement le premier acte de cette rencontre, l'ASC Gaica aura su opérer en contre. Après une première tentative bien repoussée par lé défense de Thio, c'est finalement Renzo Toto qui trouve l'ouverture sur un bon service de Lionenl Thanaena, ce dernier allant même récidivé tout juste après la pause pour un Yohan Bako toujours aussi précis devant le but.



Un pénalty qui aurait pu tout changer

Alors que l'ASC Gaica mène 2-0, et que l'on semble se diriger vers une victoire aisée des rouges, il était dit que le suspens serait présent jusque dans les derniers instants dans cette PH Sud. Sur une action anodine, Neil Wahiobe, pourtant impérial en défense central, touche le ballon de la main dans sa propre surface. L'arbitre n'a d'autre choix que de désigner le point de pénalty. Sentence que transforme avec sang froid le capitaine des jaunes et bleus.




L'ASC Gaica met un dernier coup de collier !

Un match nul de l'ASC Gaica rendant la main au CA Saint-Louis dans la course à la montée, c'est un léger frisson de doute qui s'installa quelque peu après cette réduction du score des jaunes et bleus. L'ASC Gaica allait-il tout perdre si près du but ? La relative jeune équipe des bleus et rouges allaient-elles s'effondrer ? Tout ceci était sans compter sur les cadres de l'ASC Gaica, et notamment Patrick Qaeze, entré à l'heure de jeu. Toujours juste, toujours la bonne parole, c'est ce dernier qui va se charger lui même de remettre la machine rouge et bleu à l'endroit. Sur un nouveau contre, il ne tergiverse pas pour tromper le dernier rempart adverse et redonner deux buts d'avance aux bleus et rouges. Il sera enfin imité quelques instants plus tard par Pascal Huna, auteur d'un superbe enchainement dans la surface adverse, permettant ainsi de mettre fin à tout suspens. L'ASC Gaica vainqueur 4-1, termine donc premier de la PH Sud 2022. S'il faudra tout de même attendre l'application des pénalités de fin de saison en lien avec les obligations qui s'appliquent aux différents clubs de PH Sud (il ne devrait pas y en avoir), l'ASC Gaica aura donc l'occasion de jouer sa remontée en Super Ligue le mercredi 21 décembre contre un des autres sortants provinciaux (Nord et Iles) ou contre l'avant-dernier de la Super Ligue 2022, le Dumbea FC.



333 vues
bottom of page