encart%20publicitaire_edited.jpg

Play-off PH Sud : Le FC Gaitcha termine comme un Champion !


Ce week-end avait lieu la dernière Journée des Play-off de PH Sud. A cette occasion, le FC Gaitcha, qui avait fini premier de la phase régulière du Championnat avant que celui-ci soit arrêté de manière précipitée, avait à coeur de se rattraper. En effet, avec un bilan décevant dans ces Playoff (nul 2-2 contre CA Saint-Louis et défaite 3-1 contre Dumbéa FC), ils souhaitaient probablement montrer un meilleur visage pour cette dernière sortie de la saison.




Un match bien plus à enjeux qu'annoncé

Ceux qui auraient pu penser que ce dernier match entre le FC Gaitcha et l'Olympique de Nouméa serait joué comme un match amical se sont trompés. Dans un contexte actuel de restructuration de la Mobil Super Ligue, pour le moment prévue à 13 équipes en 2021, et dans un football calédonien où toutes les équipes ne présentent parfois pas toutes les garanties nécessaires pour évoluer au plus au niveau calédonien, il était important pour les deux équipes, présentent ce samedi sur le terrain de Boewa, de finir au mieux, et de s'assurer si possible la deuxième place de ces Playoff. Sait-on jamais qu'elle soit finalement qualificative pour un quelconque barrage que ce soit. Au coup d'envoi, ce sont d'ailleurs les joueurs de l'Olympique qui pointent à cette seconde place. De leur côté, les coéquipiers de Michel Ukajo n'ont d'autre solution que de l'emporter s'ils veulent ravir cette place d'honneur à leur adversaire du jour. Pour ce qui est des compositions, si Gaitcha doit faire sans certains absents de plus ou moins longues dates (Pawawi I, Toto R, Ouka J), l'Olympique se présente lui sans son gardien. C'est donc le très dévoué coach, Kévin Menielle, qui s'y colle. Pour le reste les bleus et blancs présentent une équipe quasi-type.


Après celui d'arbitre (ici contre Mouli Sport), Kevin Menielle aura cette fois endossé le costume de gardien de but !


Gaitcha se lâche enfin

Un match à enjeu "caché" donc, mais un match qui débute sur les chapeaux de roues. Entre deux équipes joueuses et qui ne ferment pas le jeu, les situations se multiplient. Et ce sont les hommes d'Olivier Xolawawa qui vont tirer les premiers. Sur une belle combinaison avec Michel Ukajo, Bonune Pawawi échappe à la défense adverse et s'en va remporter lucidement son face-à-face. (1-0) Un peu d'efficacité bienvenue pour les rouges et bleus tant ils auront pris l'habitude de laisser échapper quelques munitions en route cette année. De leur côté, les Olympiens ne s'affolent pas. Sûres de leur jeu, ils font circuler le ballon, et vont très rapidement se montrer dangereux. C'est d'abord de la tête que Benjamin Delorme se signale. Avant qu'un pénalty ne lui soit offert pour une main dans la surface d'un défenseur adverse, secondaire à un petit exploit individuel du feu follet Nicolas Foubert. Face à Pawine Ukajo, le milieu de terrain de l'Olympique ne tremble pas et ramène déjà ses coéquipiers à la marque. (1-1) Les deux équipes étant de nouveau à égalité, c'est le quart d'heure suivant l'égalisation des hommes de Kevin Ménielle qui va être le tournant de ce match. Les bleus et blancs continuant sur leur lancée, ils dominent territorialement les jeunes joueurs de Gaitcha. Ces derniers un peu perturbés dans leur jeu font le dos rond comme y peuvent, mais vont néanmoins réussir, un peu contre le cour du jeu, à piquer à nouveau. Sur un contre, Michel Ukajo trouve avec de la réussite Ama Toulangui, qui en renard des surfaces ne se fait pas prier pour tromper le pauvre Kévin Menielle. (2-1) Probablement rassurés de repasser devant au score, tout va alors se simplifier pour les jeunes joueurs de Gaitcha. Multiplient les belles actions, ils vont être logiquement récompensés par un pénalty de Michel Ukajo, ainsi que deux nouveaux buts d'Ama Toulangui. 5 buts à 1 à la mi-temps, les rouges et bleus auraient tout de suite signés !

Peu cité, pourtant Dovish Hnanganyan aura été très remuant pour le FC Gaitcha


L'Olympique hausse le ton mais Gaitcha reste solide

La seconde période repart avec une physionomie différente. L'Olympique domine globalement et Gaitcha opère plus en contre. Solides, à l'image de leur défense centrale, les coéquipiers de Neyl Ausu ne concèdent pour autant que peu d'occasions. Sur l'une d'elles, Nicolas Foubert, toujours aussi intenable, déclenche une belle frappe des 18 mètres que Pawine Ukajo capte non sans mal. Mais à force de dominer sans marquer, c'est souvent l'adversaire qui finit par en profiter. Les bleus et blancs vont malheureusement le vérifier. Sur une action construite, Rock Ele-Hmaea joue le une-deux avec Manu Katrawa pour finalement s'échapper dans le dos de la défense adverse. Lucidement il remporte son duel face à Kevin Menielle, et alourdit ainsi un peu plus le score. (6-1) Malgré une domination des bleus et blancs sur la fin de match, plus rien ne sera plus marqué. Un score lourd au final, devant lequel certains, non présents au match, penseront peut-être que l'Olympique a lâché le match. Mais c'est bien mal les connaître. Toujours respectueux des valeurs du sport, les coéquipier de Benjamin Delorme et de Jules Brunet se sont battus jusqu'au bout. Ils auront surtout été malchanceux en cette après-midi de tomber sur un Gaitcha en totale réussite.


L'Olympique aura défendu ses couleurs jusqu'au bout.


Les Réactions :

Bastien Antoine (coach adjoint FC Gaitcha) :

"Très, très fier de nos joueurs aujourd'hui. Nous leur avions demandé deux choses : être exemplaire au niveau du comportement et essayer de produire du jeu. Ils l'ont fait. C'est certain que la physionomie du match avec cette réussite totale et ces 5 buts rapidement marqués en première mi-temps nous ont aidé à nous lâcher. Nous avons une équipe jeune, qui est en reconstruction et en pleine progression. Nous avons terminé premier de la phase régulière, mais les Playoff sont surement arrivés trop vite pour nous. Au final, nous faisons probablement notre meilleur match de la saison sur cette dernière rencontre. C'est frustrant mais encourageant pour la suite."



LA FEUILLE DE MATCH

Play-off PH Sud - 3ème journée

Samedi 19 décembre 2020, 13h

Terrain Synthétique, Complexe Boewa (Boulari)

FC GAITCHA - OLYMPIQUE 6-1 (MT : 5-1)

Arbitre : Trio arbitral de CA Saint-Louis

Buts : Toulangui A. x3, Ukajo M., Pawawi B, Ele-Hmaea R pour Gaitcha; Delorme B pour Olympique.


FC GAITCHA : Ukajo P - Hnanganyan W, Zeoula A, Ukajo D, Qaeze J, Katrawa M, Ukajo M (cap), Pawawi B, Toulangui A, Ausu N, Hnanganyan D.

Remplaçants : Ele-Hmaea R, Ele-Hmaea B, Qaeze A, Bole M, Ouka N.

Entraineur : Olivier Xolawawa


OLYMPIQUE : Menielle K - Escuit D, Latoupie J, Brunet J, Bouguier A, Delorme B, Tain B, Sio C, Coatenea C, Foubert N (cap), Rivière E.

Remplaçants : Forest F, Leclerc S.

Entraineur : Kevin Menielle


Le FC Gaitcha peut voir l'avenir avec enthousiasme s'il réédite de telles performances !



396 vues