encart%20publicitaire_edited.jpg

Play-off Super Ligue : "Et Tiga Sport monta sur le trône !"


Ce week-end se jouait le dénouement de la saison 2020 de la Mobil Super Ligue. Une saison bien particulière au vu de la pandémie mondiale, et qui localement aura obligé les instances du football calédonien à revoir à maintes reprises les différents calendriers. Au final, en stoppant la saison à sa moitié, c'est au bout de Playoff à suspens que se jouait, ce samedi après-midi, le Titre de Champion de Calédonie.


En tête d'affiche de cette dernière journée des Playoff, disputée à Koné, se situait l'opposition entre Tiga Sport et l'AS Magenta. En effet, seule équipe ayant réussi à remporter un match lors des deux premières journées de ces Playoff (2-0 contre Patho), la formation de Pierre Wajoka était en passe de déjouer les pronostics. Qui aurait parié que le titre suprême pourrait échapper aux deux ogres calédoniens : l'AS Magenta et Hienghène Sport ?


A noter, qu'en plus du Titre de Champion, ce sont également les deux places qualificatives pour la prochaine O'League qui se jouaient ce samedi après-midi. Attention à ne pas tout perdre !



Un Tiga très consistant, un Magenta trop affaiblit

Au coup d'envoi, la différence est flagrante entre les deux équipes. Alors que Tiga Sport aligne à peu de chose près son équipe type, Alain Moizan a du lui bricoler son onze de départ. En effet, avec les absences de Wadriako, JC Wajoka ou encore Hmaloko, c'est toute la ligne défensive des jaunes qui est à revoir. Et cette défense est très vite mise à contribution, on n'a pas dépassé la première minute de jeu, que sur un excellent corner de Pierre Bako, Jules Wakanumune trouve la barre transversale de Nicodem Hmaen. Le match est lancé, et ne changera pas de physionomie. Manquant de liant dans le jeu, malgré leur quatuor offensif, Magenta peine à exister. Tiga lui s'enhardit, et n'a pas de mal à rapidement trouver l'ouverture. Sur un super centre au second poteau de Richard Sele, David Bearune arrive lancé et conclut d'une belle volée croisée. (1-0) Magenta tentera bien de réagir à l'image d'un Nathanaël Hmaen mobile et volontaire, mais le constat est malheureusement pour lui sans équivoque : Magenta ne frappera pas une seule fois au but en première mi-temps. De l'autre côté du terrain, c'est Richard Sele qui est à deux doigts de doubler la mise, mais sa reprise de l'entrée de la surface, alors que le gardien adverse avait déserté quelque peu ses buts, s'envole dans le Stade Yoshida.


David Bearune (ici contre Hienghène) premier buteur de ce match


Tiga fait le break sur un pénalty litigieux et maitrise

La deuxième mi-temps repart sur les mêmes bases que la première, plus consistant collectivement Tiga domine. Ils sont d'ailleurs à deux doigts de doubler la mise dès le retour des vestiaires, mais suite à un cafouillage dans la surface des nouméens, le but de Lues Waya est refusé pour une main semblerait-il. Magenta reste en sursis. Mais pas pour longtemps malheureusement pour eux. Sur un centre anodin, Wilsen Poameno manque son contrôle et le ballon vient rebondir sur sa main. Malgré les contestations des coéquipiers de Damien Wanapopo, l'arbitre n'hésite pas et désigne le point de pénalty. Lues Waya, lui, ne se fait pas prier, assume son statut de buteur et transforme le pénalty. (2-0) Dur pour Magenta, mais finalement pas immérité. Ces derniers, surement aidés par leurs adversaires qui reculeront d'un cran en fin de match, se créeront quelques situations, mais ni Kevin Némia, ni Nathanaël Hmaen ne parviendront à transformer ces quelques munitions en but. De l'autre côté, Lues Waya aurait également pu s'offrir un doublé, mais Nicodem Hmaen réussira à entretenir le suspens jusqu'au bout. Le bout du bout qui verra donc l'explosion de joie du camps rouge et blanc. Et pour cause, avec cette victoire de prestige, c'est le premier titre territoriale de son histoire que le club de Tiga Sport s'offre là. Une belle réussite, qui n'aura en tout cas cet après-midi souffert d'aucune contestation !


Les Champions de Calédonie 2020 !


L'oeil de la Rédaction :

"Avant le début de ces Playoff, nous nous étions posé la question de la capacité des joueurs de Tiga à répondre présent dans les grands matchs, notamment au niveau de l'impact physique. La formation de Pierre Wajoka aura démontré durant ces Playoff qu'elle est avant tout une équipe très difficile à manoeuvrer, avec un axe central très solide, aussi bien en défense qu'au milieu. Ce qui aura été aussi notable dans ces Playoff, c'est que l'équipe de Tiga aura quasiment toujours réussi à aligner son équipe type, ce qui n'aura pas été le cas de Magenta et de Hienghène Sport, qui auront au cours des différents matchs toujours eu à déplorer quelques (voir beaucoup) d'absents. Ca en n'enlève rien à la réussite des hommes de Pierre Wajoka, bien au contraire, ça démontre que leur préparation et leur gestion de l'effectif aura été bonne. Enfin, si on se projette vers l'avenir. Après ce très beau titre, il sera très intéressant de voir comment le club de Tiga va s'y prendre pour confirmer sa domination territoriale, et s'ils vont réussir à s'installer durablement dans la course au titre de Champion Calédonie, notamment en cas, un jour, de départ de Pierre Wajoka.

Du côté de l'AS Magenta, non qualifiée pour la première fois depuis bien longtemps pour la O'League, il sera extrêmement intéressant de voir comment le club va réagir. Nul doute qu'aussi bien structurés qu'ils sont, ils n'auront pas de mal à trouver diverses solutions."



LA FEUILLE DE MATCH

Play-off Mobil Super Ligue - 3ème journée

Samedi 19 décembre 2020, 14h

Terrain Herbe, Stade Yoshida de Koné

TIGA SPORT - AS MAGENTA 2-0 (MT : 1-0)

Buts : Bearune D. (15èm), Waya L. (55èm) pour Tiga


TIGA SPORT : Ipeze G - Bob JP, Bearune G, Wakanumune L (cap), Dokunengo J, Bako P, Uregei R, Wakanumune J, Sele R, Bearune D, Waya L.

Remplaçants : Wadra D, Malla A, Waia C, Mathelon M.

Entraineur : Pierre Wajoka


AS MAGENTA : Hmaen N - Pelluchon M, Maitran K (cap), Makam M, Wanapopo D, Simane D, Poameno W, Nemia N, Nemia K, Jeno J, Hmaen Nat.

Remplaçants : Saiko W, Nonmeu R, Wanesse I, Waziarima T, Kervoelen E.

Entraineur : Alain Moizan



Nul doute qu'avec autant de joueurs expérimentés et de qualité, l'AS Magenta réussira à se relever !


Mais pour le moment, ce sont bien les dirigeants de Tiga Sport qui vont profiter du trophée!

187 vues