encart%20publicitaire_edited.jpg

Play-off Super Ligue : Tiga et Hienghène dos-à-dos au terme d'un beau combat !

Dernière mise à jour : 5 déc. 2020


On avait quitté les deux équipes le week-end dernier, pour le dernier match de la Phase régulière de la Mobil Super Ligue, sur une victoire des hommes de Pierre Wajoka (Tiga) sur une équipe de Hienghène très affaiblie. Se révélant néanmoins infaillible dans les grands rendez-vous, nombreux se posaient la question si Tiga Sport allait réussir à réitérer le même exploit pour ce premier match des Play-off, et notamment à résister à la puissance de frappe des Nordistes. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le combat aura été de tous les instants !


Tiga passe à coté de sa première mi-temps, pas Hienghène !

Très diminuée le week-end dernier, tout le monde s'attendait à ce que la formation de Felix Tagawa retrouve une grande partie de son groupe pour ce premier match des Play-off. Pourtant au coup d'envoi, malgré le retour de quelques joueurs tels que Bruno Hyanem ou Miguel Kayara, c'est avec étonnement que les observateurs les plus assidus constatent l'absence d'un des éléments clés du système des Nordistes, Cédric Sansot. Du côté de Tiga Sport, Richard Sele et Joel Wakanumune sont de retours dans le onze de départ pour une formation qui pourrait se rapprocher d'une équipe type. Plus au complet, et pourtant un peu perdu en ce début de match les joueurs de Pierre Wajoka. Usant de longs ballons peu précis, ils rendent trop facilement le ballon à leurs adversaires. Et celui-ci va en profiter très rapidement. On joue la 8ème minute de jeu, quand le maître artificier Joseph Athale place un coup-franc hors de portée d'Ipeze, le dernier rempart des rouges et blancs. (1-0) Les bleus maîtrisent et c'est Willy Yentao le "couteau suisse" de Hienghène, ce jour placé au milieu de terrain qui est à deux doigts de doubler la mise d'une belle frappe. De son côté Pierre Wajoka fait les cents pas. Non satisfaits de la prestation de ses joueurs, il donne de la voix. Le jeu ne s'améliore pas franchement, mais les occasions commencent à venir suite aux longs ballons répétés. Sur l'un d'eux, Lues Waya échappe (pour une fois) à Joseph Athale pour venir se présenter seul devant Rocky Nyikeine, mais l'expérimenté gardien des bleus sort vainqueur de ce duel. Tiga pointe donc petit à petit son nez, mais vont malheureusement pour eux se faire punir une seconde fois. Trop passif sur un déboulé de Willy Yentao sur la droite, ils ne peuvent rien sur la très belle reprise de volée de Rayan Oue. (2-0) Deux à zero, juste avant la pause Hienghène paraît gérer son match à sa main. Et ce n'est pas le manque de chance de Richard Sele, qui trouve le poteau de Rocky Nyikeine quelques minutes avant la mi-temps qui va redonner le sourire aux supporters des rouges et blancs, pourtant venus en nombre à Numa Daly !



Joseph Athale devient un des éléments incontournables en cette fin de saison du côté de Hienghène


Tiga se réveille et ça fait mal !

On ne sait pas ce qu'il s'est dit dans les deux vestiaires mais toujours est-il qu'au retour des vestiaires le rapport de force paraît s'inverser. Jouant probablement plus juste, Tiga se créé rapidement des occasions mais la malchance paraît les poursuivre. Sur un ballon de récupération, Joel Wakanumune file seul au but. S'ensuit une multitude de tentative que coup sur coup Nyikeine et Emile Bearune sauvent miraculeusement sur leur ligne. Quand ça veut pas, ça veut pas ! Et ils vont vraiment croire que le sort s'acharne contre eux quand quelques minutes plus tard, c'est au tour de L. Waya de trouver la barre transversale d'une belle tête sur un beau coup-franc de G. Bearune. Finalement, à force d'abnégation, ils vont finir par être récompensés. Suite à un bon débordement de Jean-Jacques Bearune, Lues Waya fait le bon appel en reculant et servi en retrait il réussit à tromper Nyikeine. (2-1) Il aura fallut être patient mais le match est relancé. Et du côté de Hienghène, ca ne va pas s'arranger, sanctionné d'un deuxième carton jaune Willy Yentao, lui si précieux pour son équipe est expulsé et laisse ses coéquipiers à 10 pour les 15 dernières minutes ! On se dit alors que Tiga va facilement finir le travail, mais à 11 contre 10, ils marquent pourtant le pas. Les entrées de Bertrand Kaï, Joris Gorendiawe et Amy Roine, n'y sont pour autant probablement pas pour rien, toujours est-il que Tiga ne parvient plus à se montrer dangereux. Ou peut-être auront-ils été simplement patients. Puisqu'à la 88ème minute, sur une belle inspiration du tout juste entrant Marek Aucher, Richard Sele ne se fait pas prier pour faire recoler les siens au tableau d'affichage. Arracher le 2-2 à quelques minutes de la fin, personne ne l'aurait cru à la mi-temps, les rouges et blancs peuvent laisser exploser leur joie !


Un des très beaux duels de ce match, Bruno Hyanem (en bleu) contre Richard Sele (en rouge)


L'oeil de la Rédaction FootNC :

"La semaine dernière on se posait la question de la capacité de Tiga Sport à réaliser ce que l'AS Magenta et le SC Ne Drehu n'avait pas réussi à faire en Coupe de Calédonie, c'est à dire tenir tête à l'ogre Hienghène Sport lors d'un match à enjeu. Nous avons eu ce week-end une "demi-réponse". En effet, malgré la maîtrise des Nordistes en première mi-temps, les hommes de Pierre Wajoka ont fait vaciller le champion de Calédonie en deuxième période, et aurait même pu l'emporter. Ca restera, pour nous, néanmoins une "demi-réponse", car Hienghène paraît diminué ces temps-ci. L'absence de Cédric Sansot a rappelé à tous la place prépondérante qu'occupe le longiligne milieu de terrain dans le dispositif de Felix Tagawa, notamment sur les coups de pieds arrêtés offensifs. Et, avec un banc légèrement appauvri, Hienghène n'a pas paru être capable d'insuffler ce deuxième coup d'accélérateur qui avait été fatal en fin de match à Magenta et Ne Drehu. Il sera donc intéressant de voir s'ils retrouvent l'entière capacité de leur moyen lors des deux prochains matchs des Play-off, au risque de ne pas finir dans les 2 premiers ?"




LA FEUILLE DE MATCH

Playoff Mobil Super Ligue - 1ère Journée

Samedi 28 novembre 2020, 13h

Terrain en herbe, Stade Numa Daly - Nouméa


TIGA SPORT - HIENGHENE SPORT : 2-2 (0-2)

Buts : L. Waya (65ème), R. Sele (88ème) pour Tiga ; J. Athale (8ème), R. Oue (40ème) pour Hienghène.


TIGA SPORT : Ipeze - Bob JP, Bearune G, Wakanumune L (cap), Dokunengo J, Bako P, Wakanumune J, Uregei R, Waya L, Sele R, Bearune J-J.

Remplaçants : Ngaiohni W, Aucher M, Wadra D, Mathelon M, Wawalaha H.

Entraineur : Pierre Wajoka


HIENGHENE SPORT : Nyikeine R - Decoire JL, Athale J, Bearune E, Hyanem B, Oue R, Yentao W, Gony G, Kayara M (cap), Poulawa G, Kaï N.

Remplaçants : Kaï B, Gorendiawe J, Wakanumune G, Roine A, Yewene Y.

Entraineur : Felix Tagawa



Un des tournants du match, l'expulsion du pourtant excellent Willy Yentao


Les supporters de Hienghène pourront néanmoins se consoler avec la bonne nouvelle du retour d'Amy Roine sur les pelouses !






176 vues