encart%20publicitaire_edited.jpg

Rétrospective 2021 - Touho, une commune qui vibre pour le football !

Dernière mise à jour : 13 janv.



En ce dernier jour de l'année, propice aux voeux, FOOTNC a voulu mettre à l'honneur une interview qui donne du baume aux coeurs, de l'espoir. Alors que les médias sont souvent tournés vers les élites, le récit de Rudy Poiba, dirigeant de l'AS Tuo Foot (1ère Division Cote Océanienne), nous rappelle que même au fond des tribus des petites mains oeuvrent pour faire avancer le football calédonien. Car ne nous trompons pas, que ce soit en 2022 ou plus tard, ça sera probablement par le développement de ces footballs tribaux et provinciaux que le football cagou s'élèvera. Récit.


 

Rudy, peux tu nous présenter l'AS Tuo, club de la commune de Touho ?

Bien évidemment. Mais avant de commencer, je voudrais te remercier toi, Bastien, pour ce que tu fais avec FOOTNC pour le football en Province Nord. C'est une mise en lumière qui ne peut qu'être positive. Pour ce qui est du club de l'AS Tuo, c'est le club de la Tribu de Touho Mission, qui est la première tribu après le village lorsqu'on va vers Hienghène. L'AS Tuo est un club assez ancien, puisque je sais que mes grands-pères y jouaient quand j'étais petit. Le club a été en sommeil pendant de nombreuses années. Il a été relancé en 2015 par les jeunes de la tribu, dans un contexte d'élan générale à recréer un championnat entre tribus sur la commune de Touho.


Cette année, vous participez au championnat de 1ère Division de la Côte Océanienne. Combien d'équipes composent ce championnat et quel est l'ambition de l'AS Tuo pour cette saison ?

Cette saison, il y a 6 équipes dans le championnat, ce qui est assez intéressant. Il y a deux équipes du Nord de Poindimié, la JS Amoa et le FC Tiwaka, 3 clubs de la commune de Touho, l'AS Koé, Djemeu Sport et l'AS Tuo, et enfin l'équipe réserve de Hienghène Sport. Pour ce qui est de nos ambitions, c'est un peu tôt de dire qu'on vise la PH. En tout cas, même s'il y a de la qualité dans notre effectif, ce n'est pas notre objectif premier. Notre ambition est avant tout de faire progresser petit à petit le club, de bien le structurer et de lui donner des bases solides. Il faut qu'on vise à avoir un bureau solide, des installations adaptés et de bons équipements. On sait que si on fait bien les choses, les résultats viendront logiquement dans un deuxième temps. On est par exemple très satisfaits de pouvoir présenter cette années chez les jeunes, une équipe en U7, en U9 et en U11. Pour ce qui est des U13 et U15, par manque d'un effectif assez conséquent, on va faire une entente avec l'AS Watiwe.

L'équipe 2021 de l'AS Tuo


Sur Touho, l'AS Watiwe et la JS Kongouma évoluent en PH Nord. De votre côté, vous êtes trois clubs en 1ère Division. Un club communal rassemblant toutes ces équipes pour viser plus haut a-t-il déjà été envisagé ?

Oui, effectivement, ça a été envisagé. Mais c'est quelque chose à bien réfléchir, car il peut y avoir du bon comme du moins bon. Le bon côté est la mutualisation des moyens, ça facilite les choses, l'accès à des moyens de transport ou à des infrastructures par exemple, et on aurait plus de chance d'accéder à l'élite calédonienne. Après, le risque est que ça mette en difficulté les clubs des tribus, qu'il ne faut surtout pas délaisser. Les clubs de tribu ont un rôle social très important, et permettent à n'importe qui de pouvoir pratiquer le football, de faire du sport. Ne serait-ce que pour la santé de chacun, c'est très important de les conserver. Le club communal pourrait donc être une bonne chose, mais c'est quelque-chose à bien réfléchir et qui doit être un projet solide, basé sur une réflexion collective.


Enfin, les Assises du football Cagou, organisées par la Fédération, se sont déplacées cette année dans le Nord. Quelles améliorations pourrait on amener pour le football en Province Nord selon toi ?

Effectivement, les Assises du football Cagou se sont déroulées à Poindimié. J'y étais personnellement présent. De nombreuses choses sont remontées, et peuvent être la base de réflexion et d'amélioration de notre football en Province Nord. Une des principales choses qui a été mis en avant a été la nécessité d'amélioration des infrastructures sportives. Par exemple, nous ici à Touho, on est 5 clubs et on n'a pas de terrain communal. On n'a pas de terrain synthétique, ni même de terrain éclairé. On n'est pas là pour se plaindre car je sais que tout le monde fait comme il peut, mais c'est une amélioration qu'il faut que l'on prenne en considération. Comme je le disais précédemment, c'est en ayant de bonnes bases, du bon matériel qu'on arrivera à faire du bon travail. Un terrain homologué pour la Super Ligue sur la côte Est par exemple permettrait également à ce qu'il y ait des matchs sur la côté Est, et qu'ainsi les gens se déplacent plus facilement pour voir leur équipe jouer. C'est important pour susciter de l'engouement et de la passion chez les plus jeunes. Après, pour être complet, d'autres éléments sont remontées, comme la difficulté des tâches administratives par exemple, notamment en cas de mutation de joueur. Mais ça aussi, il faut qu'on réfléchisse pour améliorer au mieux les choses.


Super, merci Rudy pour toutes ces paroles pleines de sens. On te souhaite donc un bon courage avec l'AS Tuo.

Aucun souci Bastien, comme dit plus haut, encore merci pour l'investissement de FOOTNC pour le football en Province Nord.


Les Assises du football Cagou se sont déroulées le 3 Juillet dernier à Poindimié


🎖️ A l'occasion de ce dernier article de l'année, FOOTNC présente ses meilleurs voeux à tous les calédoniens 🎖️





244 vues