encart%20publicitaire_edited.jpg

Retour sur une année en PH Sud ! avec FOOTNC



Depuis cette saison, FOOTNC est Partenaire de la Fédération Calédonienne de Football pour la diffusion des résultats des championnats Provinciaux et vous permet ainsi de suivre chaque week-end l'évolution de la PH Sud.


Alors que les équipes commencent cette semaine à reprendre tout doucement le chemin de l'entrainement, et que la fin de l'année ne laissera peut-être pas la place pour jouer tous les matchs de la Phase Retour (play-off ou gel du classement à la fin des matchs allers en vue ?), FOOTNC vous propose de revenir sur cette saison de PH Sud, extrêmement indécise et intéressante pour les observateurs.



4 prétendants à la Super Ligue :


FC Gaitcha : Un favori parfois inconstant mais finalement leader

Ayant loupé de peu la montée en Super Ligue l'an dernier au profit du Dumbea FC, le FC Gaitcha, renforcé par des recrues venues de Super Ligue (Damien Wanapopo, Jeremy Jeno, Jihovany Lolohea) faisait logiquement office de favori dans cette PH Sud cette année. S'ils ont globalement tenu leur rang, ils ont parfois alterné le très bon, à l'image de leurs victoires sans appel contre Thio Sports (6-1) et le CA Saint-Louis (5-3) en début de saison, ou de leur titre de vainqueur de la Coupe du Comité Sud, et le un peu moins bon, avec quelques points laissés en route contre l'OC Hmeleck (un nul et une défaite), qui aurait pu leur coûter cher. Finalement, ils doivent en partie leur première place à l'investissement de certains de leurs dirigeants dans l'arbitrage, ce qui leur permet de ne perdre aucun point de "pénalités arbitrage" et de doubler ainsi in extremis deux équipes les devançant, Mouli Sports et Thio Sports.


CA Saint-Louis : Une montée en puissance frustrée par le Covid

3ème de PH Sud l'an dernier, le CA Saint-Louis est entré dans une nouvelle dynamique cette année, avec notamment l'arrivée sur le banc de Romuald Martinez, ancien coach de Super Ligue du voisin Mondorien. Capitalisant autour de leurs recrues expérimentées, Jacques Wamytan et Cédric Decoire, internationaux calédoniens, les verts n'ont cessé de progresser au cours de la saison. S'ils ont été défaits deux fois en tout début de saison, par le FC Gaitcha et Thio Sports, leur régularité par la suite, ponctuée par une victoire sans appel lors de la dernière journée chez le leader Thio Sports (3-0), les plaçait à quelques journées de la fin comme un des principaux favoris à l'accession à l'élite calédonienne. Comme d'autres, ils scruteront avec attention la décision de la Fédération Calédonienne de Football vis-à-vis de leur match initialement remporté sur tapis vert face au FC Gaitcha (Journée 4). Ces derniers, ayant fait appel de la décision du Comité Sud devant la commission compétente de la Fédération, ont récupéré leurs points. Les deux équipes attendent dorénavant le verdict de la commission fédérale.


Mouli Sports : Une nouvelle aire pleine d'espoirs

9ème sur 12 lors du championnat 2020 de PH Sud, personne ne s'attendait à voir Mouli Sports jouait un tel rôle en 2021. C'était sûrement sans compter sur le nouveau duo d'entraineurs de la formation originaire d'Ouvea, Jules Wakanumune et Joseph Dinne (ex-arbitre), qui ont réussi à reformer l'union sacrée chez les rouges et verts. Devenus irrésistibles, à l'image de leur rigueur défensive à faire pâlir plus d'une équipe de Super Ligue, ils ont été les seuls parmi les prétendants à la montée à battre le FC Gaitcha et à s'opposer à la dynamique de feu du CA Saint-Louis (3-2, Journée 9). Déclassés 4ème après l'application des points de pénalités liés à l'arbitrage, ils se demanderont peut-être s'ils n'ont malheureusement pas grandi un peu trop vite. Une chose est sûre, quelque chose est en train de naître du côté de Mouli Sports.


Thio Sports : L'inattendu leader venu des montagnes

5ème du championnat, les jaunes et bleus avaient alterné le bon et le moins bon en 2020. Rien ne prédestinait en tout cas les joueurs de Thio Sports à une telle saison en 2021, puisqu'après avoir été giflés sur leur pelouse lors du match d'ouverture par le FC Gaitcha (6-1), c'est une incroyable série de 10 victoires consécutives qu'ont enchainées les jaunes et bleus, battant au passage le CA Saint-Louis chez lui, ainsi que Mouli Sports. Longtemps leaders donc, ils n'ont été battus que lors du dernier match joué, par le CA Saint-Louis venu prendre sa revanche à Thio après l'affront subi au match aller. Le championnat s'étant stoppé après cette défaite, il aurait été intéressant de voir la capacité de réaction des jaunes et bleus. On aura peut-être le plaisir d'observer ça lors de possibles play-offs ?


Il n'y a pas que 4 équipes en PH Sud ! (Reste des formations)

L'OC Hmeleck aura été la "5ème formation" de ce championnat de PH Sud. Equipe la plus régulière derrière le quatuor de tête, avec dans ses rangs des joueurs connus des observateurs du football calédonien tels que Warren Saiko ou Raymond Luewadia, ils auront même réussi à jouer de vilains tours à leur voisin du FC Gaitcha, avec un match nul et une victoire sur le leader de la PH Sud.

5 équipes complètent ensuite le milieu de tableau de cette PH Sud :

L'USC, équipe régulière dont il faut toujours se méfier, ayant notamment dans son groupe certains cadres ayant évolué par le passé dans l'élite calédonienne.

L'AJS Koinde, qui si le championnat s'était arrêté au soir de la 14ème journée pointerait à la 5ème place. Une belle performance pour l'équipe originaire de La Foa, qui pour sa première saison en PH Sud aura été très bien structurée, en témoigne son absence de points de pénalité concernant l'arbitrage.

Le SC Iaai Dumbea, redoutable formation, parfois malheureusement un peu inconstante, à l'image de son match perdu par forfait contre le FC Gaitcha à la 11ème Journée, ou son nombre important de points retirés au vue des obligations liées à l'arbitrage.

L'ASC Boulouparis, qui une fois n'est pas coutume, aura eu du mal à lancer sa saison, avec une première victoire (sur le terrain) ne survenant qu'à la 8ème Journée. Les choses se sont améliorées par la suite pour les verts et blancs, ces derniers glanant même une victoire de prestige contre le leader de l'époque Mouli Sports (5-3).

Après une année difficile en 2020 qui les avait vu terminer dernier de PH Sud, le RC Ouitchambo s'est repris, remportant le premier derby de l'année contre son voisin de l'ASC Boulouparis, mais également en arrachant un incroyable match nul contre un des cadors, Mouli Sports, lors de la 4ème Journée (2-2). Avec aucun points de pénalité à déplorer, le RC Ouitchambo est également un des clubs qui se structure petit à petit.

Enfin, deux formations ferment la marche. Deux formations qui ne devraient pour autant pas rester à cette place bien longtemps, l'Olympique de Nouméa et le Paita FC. Pour le premier, après le départ d'un nombre important de joueurs à l'intersaison, il a fallut repartir sur un nouveau cycle et reconstruire. Pour le second, le démarrage difficile en début de saison, leur a fait prendre du retard. Mais nul doute qu'avec leur très bonne structuration respective, notamment dans les équipes de jeunes, ces deux formations retrouveront rapidement le devant de la scène en PH Sud.



Classement après 14 journées, AVEC les points de pénalités arbitrage :

Classement après 14 journées, SANS les points de pénalités arbitrage :

Classement officialisé par le Comité Sud à la fin des matchs Allers :


Retrouvez tous les résultats de la PH Sud depuis le début de saison sur FOOTNC : https://www.foot-nc.com/post/ph-sud



757 vues