encart%20publicitaire_edited.jpg

Super Ligue 2022 : Tiga Sport remporte le match au sommet face à Hienghène - L'Analyse de FOOTNC

Dernière mise à jour : 15 nov.


C'était le match à gagner pour l'une ou l'autre équipe. Bien évidemment, il reste encore aux deux équipes cinq match à jouer, mais l'impact psychologique de ce résultat paraît être beaucoup plus lourd que les 3 points que se sont disputés hier soir les deux formations. Après deux défaites, en championnat et en Coupe, hier soir, Tiga Sport a enfin conjuré le sort face à sa bête noir, Hienghène Sport. FOOTNC vous propose de revenir sur les faits marquants du principal tournant de la Super Ligue 2022.


Retrouvez tous les résultats de la Super Ligue sur FOOTNC !

https://www.foot-nc.com/post/resultats-super-ligue-2022


 

Tiga Sport - Hienghène Sport : 3-1 (MT : 1-0)

Buts : D. Bearune, CSC, L. Waya pour Tiga, A. Roine pour Hienghène


Un gros combat, pas un chef d'oeuvre technique

Si les supporters se sont bien réchauffés samedi soir au Stade Numa Daly, ça aura été plus par le scénario du match que par les envolées techniques dont on était en droit de s'attendre pour ce duel au sommet de la Super Ligue 2022. Peut-être inhibés par l'enjeu, ou pas aidés par un terrain très détrempé dû aux fortes pluies de la journée, les 22 acteurs se sont montrés très fébriles balle aux pieds ce samedi. Si une fois mené, Hienghène a essayé de pousser pour revenir, ça aura été plus en élevant son intensité dans les duels qu'en maitrisant son adversaire. En en revenant très systématiquement à un jeu long sur Cédric Sansot, ils s'en sont remis à la vélocité de leurs attaquants, à une part de réussite également. Une réussite qui ne sera malheureusement pour eux jamais arrivé ce samedi soir. Du côté, de Tiga Sport, si on jubilera des quatre points, cette équipe, qui nous avait enchanté ces dernières semaines par son jeu léché, a balbutié son football. Sûrement dû à de très nombreuses absences notamment de leader technique et psychologique (Shene Welepane, JP Bob, Joel Wakanumune..), ça sera néanmoins un axe de travail intéressant dans les mois à venir pour les rouges et blancs, notamment quand le niveau s'élèvera, comme en O'League par exemple.


Le calme de Joel Wakanumune aurait été un plus pour Tiga ce samedi


Une erreur tactique qui coûte chère à Hienghène Sport

Il n'est jamais évident de lancer dans le grand bain un joueur qui ne sort quasiment jamais du banc tout au long de la saison. Jean-Baptiste Caroine, l'ancien pilier d'Horizon Sport et de l'AS Magenta, aussi talentueux qu'il est, l'aura appris ce samedi soir à ces dépends. Lui qui avait pourtant exceller en O'League en prenant au pied levé la place d'Emile Bearune en défense centrale, poussant même sur les derniers match ce dernier au milieu de terrain, n'aura pas réussi à rééditer le même exploit ce samedi soir. Concernés directement sur les trois buts, ça aura été un match difficile pour lui. Au vue du contexte explicité juste au-dessus, il est difficile de l'incriminer, mais sûrement que Felix Tagawa regrettera ce lundi matin son choix tactique.


Cette fois Lues Waya s'est montré !

Les plus fins observateurs de la Super Ligue Calédonienne l'avait probablement remarqué, Lues Waya n'avait pas réussi à peser autant qu'à l'accoutumé lors des deux premières confrontations de la saison face à Hienghène Sport. Idem, cette saison, sur 3 confrontations contre les deux autres prétendants au titre, l'AS Magenta et Hienghène Sport, Lues Waya, pourtant meilleur buteur du championnat calédonien avec 19 buts n'avaient pas réussi à trouver le chemin du but. Et bien, on peut dire que ce samedi, Lues Waya s'est définitivement "imposé". Au four et au moulin, il a été directement impliqué sur les 3 buts des siens, gratifiant également le public de quelques percées folles. Lues Waya est donc bien le "crack" de cette année 2022 de football calédonien, prochaine étape : porter la Sélection Cagou.



Le titre est-il déjà joué ?

Il reste 5 matchs aux deux équipes et Tiga Sport possède 5 points d'avance sur Hienghène Sport, presque 6 au vue de la différence de goalaverage entre les deux équipes. Pour espérer rattraper son rival du week-end, Hienghène Sport doit donc compter sur plus de deux faux pas en cinq matchs des rouges et blancs. Pour rappel, ces derniers affronteront sur les cinq derniers matchs : l'AS Wetr, Horizon Sport, l'AS Kunie, l'AS Mont-Dore et enfin l'AS Magenta. Pas impossible donc mais quand même fortement compliqué.


(crédit visuel : FCF)


251 vues