top of page
encart%20publicitaire_edited.jpg

Super Ligue : Cruel pour l'AS WETR, miraculeux pour QANONO SPORT ! (Résumé match FOOTNC)



Ce samedi au Stade Boewa de Boulari opposait deux équipes aux trajectoires différentes ces derniers moi. Alors que Qanono Sport devient d'année en année de plus en plus consistant, l'AS Wetr, qui a perdu ses deux buteurs à l'intersaison (Germain Haewegene et Yohan Bako), court après sa première victoire cette saison. Une légère pression était sur les épaules des bleus et blancs en ce samedi après-midi donc.


 

Beaucoup de construction, peu d'occasions

Le match débute avec une bonne intention de part et d'autre : poser le jeu pour construire ses attaques. L'AS Wetr positionné et 4-5-1, et l'AS Qanono en 4-3-3 avec une pointe basse au milieu, essaient de repartir de derrière pour chercher des décalages dans le camp adverse. Malheureusement, d'un côté comme de l'autre, le jeu paraît stérile, les défenseurs prenant clairement le pas sur les attaquants. Peu d'occasions donc dans la première demi-heure, jusqu'à ce que l'AS Wetr pointe un peu son nez. Les attaquants des bleus et blancs dont Edouard Zohune s'essaient, mais sans grand danger. Finalement, ca sera tout de même un signe avant-coureur. A trop vouloir repartir de l'arrière, l'arrière-garde des rouges se fait chiper le ballon par Christopher Wacalie, discret jusqu'à là, qui ne se fait prier et catapulte d'une belle frappe l'offrande sous la barre. (1-0) Ouverture du score globalement méritée, même si comme dit plus haut, les occasions ne sont pas légions. Qanono essaiera bien de répondre juste avant la mi-temps, mais la reprise de la tête d'un des défenseurs visiteurs sur corner ne fait qu'effleurer la barre transversale. Mi-temps sur ce score de 1-0 pour les hommes de JC Xenie donc. Mi-temps marquée par de bonnes intentions, mais un manque d'automatismes dans les trente derniers mètres adverses.


Ouverture du score signée Christopher Wacalie (AS Wetr)


Qanono aura eu le mérite d'y croire jusqu'au bout !

A la reprise, Qanono décide de changer de schémas de jeu. Exit le 4-3-3, bonjour le 4-4-2 à plat, avec le capitaine, Paul Atrewe, qui vient épauler le bien esseulé Alan Ujicas en pointe. Le match parait alors plus vivant. Les solutions se font plus nettes aux avant-postes de part et d'autres et les occasions commencent à fleurir. Qanono domine globalement territorialement cette deuxième mi-temps, mais l'AS Wetr se montre dangereux en contre, notamment après l'entrée de Fredy Thimana à l'heure de jeu. Qanono pousse et va avoir une double très belle occasion. Le coup-franc excentré sur la gauche n'est touché par personne et vient s'écraser sur le poteau. S'ensuit une "mêlée" sur la ligne de but d'Eric Honakoko, jusqu'à que ce dernier soit tout heureux de voir la reprise de Michel Hnailolo venir s'écraser cette fois-ci sur la barre transversale. L'AS Wetr pense alors fait le plus dur, surtout qu'en contre le duo Thimana-Males Xolawawa se montre très intéressant. Le longiligne attaquant blanc rate d'ailleurs l'inmancable à quelques minutes de la fin du match, ne cadrant pas une offrande de son compère d'attaque à quelques mètres du but seulement. Recroquevillés en défense, les joueurs de l'AS Wetr ne savent pas encore qu'ils vont grandement regretté ce loupé. Et pourtant alors qu'on joue l'ultime coup-franc. Un mauvais dégagement renvoie le ballon sur Yvanick Sameke, qui aidait par une faute de main du jeune portier adverse, transforme l'offrande. ( Très cruel pour l'AS Wetr, qui pensait tenir -là sa première victoire de la saison. Une nouvelle (demi)-déception dont il faudra se relever )dès le week-end prochain sur ce même terrain face à l'AS Mont-Dore. Pour Qanono, on est passé près de la correctionnelle. L'esprit de combativité, imagé notamment par leur défenseur central, Bernard Iwa, très bon sur ce match, leur permet d'accrocher un nul inespéré. Des points qui pourraient compter dans la suite de ce championnat.


Bernard Iwa (en haut) et Yvanick Sameke (en bas)


"Ils ont brillé" :

Christopher Wacalie (AS Wetr) : Le néo-international calédonien allie les actes aux paroles en ce début de saison. Déjà auteur de 3 buts, il prend ses responsabilités dans cette équipe de l'AS Wetr. Précieux sur les contre-attaques en deuxième période, on peut tout de même regretté qu'il se soit un peu éparpillé et qu'il ait du être remplacé avant une fin de match cruelle.

Nyawane Hamou (AS Qanono) : Lui qui peut aussi bien évoluer en défense centrale qu'au milieu de terrain, a rayonné en sentinelle devant la défense ce samedi après-midi. Très combatif, il n'a cessé de donner de la voix et de replacer ses coéquipiers, permettant à ses coéquipiers de tous aller dans le même sens. Un exemple et vrai capitaine en devenir.


Nyawane Hamou, en patron


 

LA FEUILLE DE MATCH

Super Ligue - 4ème Journée

Samedi 7 mai 2022 - 13h

Stade Boewa (Mont-Dore)


AS WETR - QANONO SPORT : 1-1 (MT : 1-0)

Buts : C. Wacalie (29èm) pour Wetr; Y. Sameke (90+3) pour Qanono

AS WETR :

E. Honakoko - A. Wiwane, J. Wautreno, A. Maufroy, E. Bouanaoue (cap), M. Wahopie, C. Milie, M. Tialetagi, N. Kokune, C. Wacalie, E. Zohune.

Remplaçants : S. Qamune, F. Thimana, D. Hmuzo, N. Wabutrune, M. Xolawawa


QANONO SPORT :

N. Hnawia - R. Waouka, Y. Sameke, D. Katrawa, B. Iwa, M. Hnailolo, N. Hamou, P. Atrewe (cap), B. Katrawa, A. Ujicas, E. Kecine.

Remplaçants : M. Wassin, E. Maeli, N. Wananije, W. Mala,


>> ALBUM PHOTOS à venir sur FOOTNC


(crédit visuel : FCF)



817 vues
bottom of page