encart%20publicitaire_edited.jpg

Super Ligue : HIENGHENE SPORT en mode O'LEAGUE face au SC NE DREHU ! (résumé FOOTNC)

Dernière mise à jour : 14 juil.



Ce samedi, à Lifou, un des tournants de la saison de Super Ligue se jouait. Hienghène Sport, toujours en embuscade derrière le leader Tiga, se déplaçait sur Lifou, là même où les Nordistes avaient été défaits 3-0 l'an dernier. Pour les locaux de Ne Drehu, plus le choix, relégués à 10 points (avec un match en retard) de leur adversaire du jour avant la rencontre, la victoire était quasiment devenue obligatoire pour eux ce samedi. Notre reporter FOOTNC n'a pas hésité, et était présent sur Lifou pour ce big match de la 12ème Journée de Super Ligue.


 

On se rend coup pour coup !

Les supporters pourtant présents en nombre ce samedi au Stade Hnasse, ne vont pas empêcher les bleus et blancs de Hienghène Sport d'entamer la rencontre tambour battant. 4 minutes de jeu et Cedric Sansot met déjà le champion sortant sur de bons rails. (0-1) Cueillis à froid, les oranges ne s'en laissent pour autant pas compter, et notamment Jordan Wetria, intenable sur ce match. A deux reprises les tribunes croient à l'égalisation des locaux, mais Émile Bearune sauve une première fois sur sa ligne une frappe de Mayron Xalitr, avant que le trio arbitral refuse l'égalisation à Jordan Wetria, pour une position de hors-jeu. Félix Tagawa, attentif en bord de touche, sent le danger se rapprocher, et c'est à juste titre. Sur un énième ballon par dessus la défense, Jordan Wetria déclenche cette fois une frappe soudaine du gauche, qui surprend Rocky Nyikeine à son premier poteau. (1-1) Le public peut faire du bruit, l'égalisation est méritée. Hienghène dans tous ça tente de maîtriser, mais manque de liant dans le jeu. Heureusement pour eux, Antoine Roine est plein d'abnégation en cette fin de samedi après-midi. Apres une première alerte annihilée pour hors-jeu, l'ailier bleu et blanc s'échappe, pour déclencher une violente frappe du gauche. Nicodème Hmaen ne peut rien et les Nordistes reprennent l'avantage peu de temps avant la fin d'un premier acte très plaisant. (1-2)


Ne Drehu et Jordan Wetria (à droite), n'auront rien lâché !


Amy Roine tout proche du but de l'année !

Au retour des vestiaires, les oranges tentent de monter en intensité. Les entrées de Patrick Gohe et Ludwig Zeoula donnent un visage résolument plus offensif aux locaux, mais ceux ci peinent pour autant à se créer des occasions. Du moins jusqu'au tournant de la seconde période. Sur un centre très aérien, Rocky Nyikeine tente de repousser le cuir mais est chargé en l'air. Jordan Wetria, toujours très vif, pousse le cuir au fond et pense égalisé. Mais c'était sans compter sur la vigilance du trio arbitral, qui après un léger temps d'hésitation, refusera logiquement la réalisation. C'est un avertissement pour autant pour Hienghène, qui peine à se créer des situations dangereuses dans ce deuxième acte, et doit s'en remettre de nouveau à son soliste, Amy Roine. Sur un renvoi hors de sa surface du gardien adverse, l'ailier bleu et blanc contrôle et déclenche demi-volée du gauche, du bord de la ligne de touche, aux 40 mètres. Le cuir prend une trajectoire rectiligne, pour finalement venir s'écraser sur le premier poteau d'un Nicodème Hmaen, aussi surpris que le public. On est passé tout près d'un des buts de l'année. Le SC Ne Drehu quant à lui tentera tout jusqu'au bout. C'est encore l'inusable Jordan Wetria qui fera fremir le public, avec un numéro de soliste dont il a le secret. Eliminant coup sur coup en vitesse Hyanem et Bearune, il voit finalement son ballon piqué sauvé in extremis par Joseph Athale sur sa ligne. Fin de rencontre et victoire non illogique de Hienghène Sport, qui s'il n'aura pas été flamboyant, montre une belle montée en puissance à quelques semaines de la O'league. Pour Ne Drehu, c'est un coup dur, un tout autre résultat n'aurait pas été immérité pour les hommes de Cedric Wejieme. Ces derniers devront néanmoins vite réagir, eux, qui restent pour l'heure sur trois contre-performances d'affilé.


Amy Roine (Hienghène Sport)


L'Analyse FOOTNC : Arbitrer en Super Ligue, pas toujours facile.

C'est une des remarques que l'on peut se faire au sortir de ce choc entre cadors de l'élite du football calédonien. Bien que concentrés, le trio arbitral n'aura cessé d'être contesté par les acteurs la plus grande partie du match. Une pression constante difficile à encaisser, qui finira à l'image de l'égalisation logiquement refusée aux joueurs de Ne Drehu, d'être proche de faire perdre le fil du match à l'homme en noir. "À chacun son rôle. L'arbitre arbitre, le coach entraîne et les joueurs jouent", un préconçu que le trio arbitrale ne devrait pas hésiter à rappeler (voir imposer) régulièrement aux différents acteurs présents sur et en dehors du terrain, si nécessaire. FOOTNC tient en tout cas à leur témoigner son logique soutien.


Seuls les arbitres sont là pour arbitrer


 

LA FEUILLE DE MATCH

Super Ligue - 12ème Journée

Samedi 09 juillet 2022 - 16h

Stade Hnasse (Lifou)


SC NE DREHU - HIENGHENE SPORT : 1-2 (MT : 1-2)

Buts : J. Wetria (27èm) pour Ne Drehu; C. Sansot (4èm), A. Roine (39èm) pour Hienghène

SC NE DREHU : N. Hmaen - E. Hace, D. Sio, M. Maitran, C. Forest, M. Wamowe, M. Xalitr, J. Wetria, M. Kaemo

Remplaçants : P. Gohe, M. Hne, L. Zeoula, T. Zeoula

Coach : Cédric Wejiem


HIENGHENE SPORT : R. Nyikeine - JL Decoire, W. Yentao, E. Bearune, J. Gorendiawe , J Athale, C. Sansot, F. Ranchain, Y. Bamy, B. Kai, A. Roine

Remplaçants : JB Caroine, S. Mandaoue, B. Hyanem, N. Kai

Coach : Felix Tagawa


>> ALBUM PHOTO FOOTNC à venir


(crédit visuel : FCF)



475 vues