encart%20publicitaire_edited.jpg

William ROKUAD (Sélection Calédonie A) : "Jeune ou pas, on nous a dit de pendre nos responsabilités"

Dernière mise à jour : 4 févr.



Depuis une dizaine de jours, la Pré-Selection Calédonienne A, qui se prépare pour les barrages pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar qui se tiendront en Mars, est passée de 57 à 32 éléments*. William Rokuad, défenseur de l'AS Lossi, qui a appris avec satisfaction qu'il continuait l'aventure avec la Sélection Cagou, nous a fait le plaisir de revenir pour nous sur ce mois de préparation, lui qui est appelé pour la première fois dans le groupe de la Sélection A.


*La liste des 32 joueurs n'a pas encore été officiellement communiquée par la Fédération Calédonienne de Football, mais les joueurs ont reçu leur convocation.

 

William, c'est une première pour toi, comment s'est passé ce mois de préparation avec la Sélection Cagou A ? Sur quels aspects avez vous essentiellement insisté ?

Bonjour FOOTNC, et meilleurs voeux à tous. Après une réunion de présentation, nous avons enchaîné un mois de préparation. Nous avions un regroupement tous les mercredi soirs. Nous étions une quarantaine de joueurs à chaque fois. Les entrainements étaient essentiellement composés de match. Le nombre nous permettait de faire quatre équipes, et deux matchs s'enchainaient donc l'un après l'autre. Le coach et le staff ont essentiellement insisté sur notre capacité à comprendre les différents systèmes de jeu et à respecter les placements. Ils jugeaient notre capacité d'adaptation et de réflexion par rapport à différentes situations de jeu. A côté de ça, il nous a été demandé de se préparer physiquement de notre côté.


Cette aventure en Sélection Calédonienne est logiquement venue récompenser une excellente année en club de la part de William.


Toi qui est un jeune joueur, comment t'es tu senti dans ces matchs de sélection ?

Globalement bien. Les cadres de la Sélection tout comme le staff nous ont demandé de nous lâcher, de ne pas hésiter à prendre des responsabilités malgré notre jeune âge. Après, c'est toujours très agréable d'évoluer à ce niveau là. Tous les joueurs ont un très bon niveau technique, il y a beaucoup d'exigence sur le terrain, beaucoup de rigueur, ce qui élève automatiquement le niveau de jeu.


Tu as donc eu le plaisir d'apprendre, comme ton coéquipier Jean-Philippe Saiko, que tu continuais l'aventure avec cette Sélection Cagou, en faisant partie de cette seconde liste de 32 joueurs. Sais tu comment ça va se passer maintenant ?

En principe, on devrait entamer un travail essentiellement physique durant ce mois de janvier, en passant à 3 entrainements par semaine. Le préparateur physique a eu le temps de juger de nos états de forme respectifs et va donc nous faire travailler pour qu'on puisse tous arriver à une forme optimale en mars. Il nous a aussi été évoqué un stage à Koné à la fin du mois. Tout ceci motive beaucoup en tout cas, on a hâte d'y être !


Qui fera partie de la prochaine Sélection Cagou ?


1 168 vues